La direction télématique et véhicules connectés d’Orange Business Services poursuit sa croissance et sa transition vers le cloud. Pour sa solution Océan, dédiée à la gestion de flotte et aux objets connectés, elle utilise Flexible Engine pour traiter de manière sécurisée un volume croissant de données et, ainsi, accompagner au mieux ses clients dans le pilotage de leur activité.

Gérer un volume croissant de données en toute sécurité

Fort de 15 années d’expérience, les équipes Orange, expertes de la solution Océan, aident leurs 7 000 clients à assurer le suivi de leurs flottes mobiles tout en réduisant leurs coûts d’exploitation. Elles utilisent, pour cela, des capteurs et boîtiers connectés installés sur quelques 150 000 véhicules, engins et biens non alimentés (bennes, remorques, sanitaires mobiles…). « 250 à 300 millions de données issues de ces flottes transitent chaque mois dans nos systèmes, avec des pics dans la journée pouvant atteindre la centaine d’informations à traiter à la seconde », observe Jean-Jacques Morisset, directeur technique Océan.

Tous les mois, ce sont près de 3 millions de pages de données consultées par les clients sur le portail de reporting en ligne. « Ces informations techniques ou de géolocalisation permettent d’offrir des services utiles aux clients, comme la remontée d’activité sur site ou le calcul des indemnités de déplacement des collaborateurs en fonction des distances qu’ils ont parcourues. » Alors que le marché de la gestion de flotte est en pleine expansion, la solution Océan doit gérer et analyser un volume croissant de données, qu’il convient de stocker de manière sécurisée puisque traitant des données personnelles soumises au RGPD, tout en les rendant facilement accessibles.



Les rapports de données, disponibles sur notre plateforme en ligne sécurisée, sont téléchargés dix fois plus rapidement qu’auparavant par nos clients.

 

Jean-Jacques Morisset, directeur technique Océan, direction télématique et véhicules connectés d’Orange Business Services.

Un cloud public sécurisé, modulable et géré de façon autonome

« Notre ancienne plateforme de données devenait obsolète : nous souhaitions un hébergeur qui nous offre les ressources et la visibilité nécessaires pour absorber la croissance de notre activité », rappelle Jean-Jacques Morisset. C’est pourquoi la direction télématique et véhicules connectés a migré vers le cloud public Flexible Engine : ses données sont hébergées et redondées dans des datacenters hautement sécurisés, placés sous la responsabilité des équipes Orange. Situés en France, ils garantissent la conformité aux réglementations européennes. Flexible Engine assure, aussi, la mise à l’échelle de la solution, en fonction des volumes croissants des données : « nous gérons nos infrastructures de manière autonome, en créant des serveurs en quelques clics pour augmenter nos ressources de calcul et de stockage », confirme Jean-Jacques Morisset.

Gains de temps et confiance pour les clients finaux

Grâce à la robustesse et à l’évolutivité technologique de Flexible Engine, la direction télématique et véhicules connectés répond à l’augmentation des besoins de l’entité en stockage, traitement et diffusion des données avec un niveau de sécurité optimal. « Nos équipes techniques ont gagné en autonomie et en réactivité », se réjouit Jean-Jacques Morisset. « Les clients constatent aussi la différence : les rapports de données disponibles en ligne sont téléchargés dix fois plus rapidement qu’auparavant. » De quoi encourager les équipes de cette direction à migrer une part de plus en plus importante de son SI vers le cloud.

Avec Flexible Engine, elle disposera, en effet, d’un socle innovant intégrant les dernières technologies Machine Learning, Big data et Intelligence artificielle pour accompagner ses clients vers la mobilité de demain.

300 millions de données hébergées chaque mois

 

 

Pour aller plus loin