Quelles démarches originales mettre en œuvre pour capter l’attention de salariés très sollicités, régulièrement sensibilisés au sujet de la sécurité ? C’est le défi que les expert d’Orange Cyberdefense relèvent quotidiennement en proposant des ateliers ludique issus de leur catalogue : Security Game.

La cybersécurité, enjeu-clé d’un groupe gazier leader

Teréga fait partie des principaux acteurs européens du transport et du stockage de gaz. Avec GRTgaz, le groupe est notamment l’un des deux gestionnaires du réseau de transport de gaz en France. Après une série de mutations technologiques, Teréga valorise aujourd’hui le travail collaboratif. Davantage ouvertes vers l’extérieur, ces nouvelles pratiques numériques se révèlent potentiellement plus à risques, alors même que le secteur constitue une cible privilégiée pour les hackers. Protection des messageries et des documents sensibles, contrôle de la navigation, utilisation sécurisée des mobiles représentent pour le groupe autant de priorités absolues.

« Nos utilisateurs doivent être sensibilisés et préparés aux menaces, explique ainsi Philippe Puyou Lascassies, RSSI chez Teréga. Nous souhaitons les accompagner en les aidant à les détecter et les appréhender. C’est essentiel pour préserver notre activité et nous protéger ». Point important à souligner : les salariés de Teréga ont un niveau de connaissance très hétérogène en matière de sécurité.



Orange Cyberdefense a su nous proposer des ateliers de sensibilisation diversifiés, issus de leur catalogue très complet, qui se démarquent par leur originalité

 

Philippe Puyou Lascassies, RSSI chez Teréga

 

La sensibilisation par une approche concrète de la cybersécurité

Après avoir étudié les besoins du groupe, les équipes d’Orange Cyberdefense ont mis en place un plan de formation spécifique. Pour impliquer le plus grand nombre de salariés, le choix s’est porté sur l’organisation, en petits groupes, d’ateliers de sensibilisation ludiques et interactifs issus du catalogue Security Game. Pensées en lien avec les outils déjà utilisés au sein de l’entreprise, ces sessions s’articulaient autour d’exemples concrets, afin d’illustrer au mieux les principaux messages à diffuser.

Ces sessions ont été dispensées au sein des locaux de Teréga lors d’une journée dédiée à la cybersécurité. A la clé : la possibilité de privilégier le dialogue, en proposant des indicateurs précis sur les préoccupations et pratiques quotidiennes des participants. Cette interactivité s’est avérée précieuse pour développer la responsabilisation et favoriser l’acquisition de nouveaux réflexes potentiellement salvateurs.

Une importante mobilisation en interne

« Orange Cyberdefense a su nous proposer des ateliers diversifiés, issus de leur catalogue très complet, qui se démarquent par leur originalité, se félicite Philippe Puyou Lascassies. Nous avons eu de très bons retours sur « l’Escape Game » organisé l’année dernière dans nos locaux. Le bouche-à-oreille a bien fonctionné ».

L’un des grands objectifs de la démarche a ainsi pu être atteint : capter l’attention des collaborateurs grâce à des ateliers personnalisés. Alors même que les sessions étaient proposées sur la base du volontariat, la participation a été très élevée, tant auprès des salariés, des représentants métiers (finance, commerce, production) que des membres du COMEX.

Conscient de l’évolution constante des cyberattaques comme de l’importance de répéter les messages, la direction du groupe a d’ailleurs fait le choix de confier à Orange Cyberdéfense une nouvelle série de sessions. « La sensibilisation est un travail à long terme, il est important d’être accompagné par un professionnel qui soit à notre écoute », conclut Philippe Puyou Lascassies.

 

Pour aller plus loin