Orange Business Summit : la 5G promet une transformation de la relation entre métiers et opérateurs

Partager

Qu’attendre de la 5G sur le terrain de la technologie et des usages ? La 5G permettra un bond en avant des performances et démocratisera les usages encore rares aujourd’hui. Cette technologie devrait également s’accompagner d’une redéfinition de la relation liant les entreprises aux fournisseurs de connectivité réseau. Comment ?

Après l’édition 2019 de l’Orange Business Summit le 18 avril dernier, Eric Domage, Anticipation & Innovation Strategist d’Orange Business Services, répond à nos questions.

Que va apporter la 5G aux utilisateurs ?

Eric Domage - Un indéniable changement d’échelle. La plupart des usages sont préexistants en 4G, en Wifi ou en Lora, mais nous allons assister à un phénomène d’accélération progressif. La 3GPP définit une feuille de route décrivant l’évolution des capacités de la 5G entre 2019 et 2030. Un standard qui a été coécrit par l’ensemble de l’industrie, dont Orange.

Donnons quelques illustrations concrètes de ce que la 5G va apporter. Les débits, tout d’abord, pourront être augmentés d’un facteur allant jusqu’à fois 10. Cette évolution permettra par exemple de basculer les lunettes connectées de la 2D à la 3D ou de la Full HD à la 4K.

Autre avancée, avec la 4G les délais de latence sont de l’ordre de 40 ms. Ils seront encore inférieurs en 5G, proches de quelques millisecondes sur des campus numériques.

De quoi ouvrir la voie à de nouvelles applications, en particulier dans le cadre de processus industriels. Nous parlons de « l’entreprise en temps réel » pour illustrer cette forte baisse de la latence.

Il sera également possible de connecter, avec la 5G, près d’un million d’objets par km². Appliquée au monde des drones, cette évolution permettra de connecter plusieurs milliers de drones par cellule, contre seulement quelques-uns aujourd’hui. Dernier avantage, la capacité d’interagir avec d’autres solutions sans-fil, comme le WiFi, à moyen terme.

L’impact pour les entreprises sera majeur, avec la 5G, tout le monde va se mettre à parler « usages métiers ».
Eric Domage, Anticipation & Innovation Strategist - Orange Business Services

 

La 5G n’est pas une révolution technologique en elle-même, mais une accélération majeure qui offrira plus de rapidité, plus d’efficacité et une meilleure volumétrie. Tous les projets digitaux actuels seront accélérés par la 5G tout en ouvrant la voie à de nouveaux usages, comme l’Internet des Objets ou les voitures connectées voire autonomes.

Quels changements attendre du côté des entreprises ?

ED - L’impact pour les entreprises sera majeur. Avec la 5G, tout le monde va se mettre à parler « usages métiers », y compris les équipes en lien direct avec les sujets de connectivité.

Un logisticien va ainsi souhaiter disposer de tel type de connexion pour un usage précis, comme le suivi de pièces ou de colis. « Dans mon métier, je dois gérer l’inventaire de mes outils pour éviter les pertes » : voilà le type de cas d’usage que pourrait faire remonter une équipe de maintenance.

D’autres métiers (production, finance…) proposeront eux aussi des situations d’utilisations spécifiques. Les caractéristiques de la 5G sont tellement diversifiées que nous ne parlerons plus technologie, mais bel et bien cas d’usage.

Orange Business Services a d’ores et déjà une importante orientation métier dans le cadre des interactions menées avec ses clients et partenaires. Toutefois, avec la 5G, nous allons assister à une extension et à une généralisation de ce discours métier.

Ce changement de modèle de collaboration s’accompagnera d’une transformation du modèle de développement, avec un axe fort mis sur le co-développement d’offres. Nous l’avons vu, de plus en plus de clients viennent vers nous avec des problèmes spécifiques. Mais aussi avec des compétences de plus en plus pointues sur les technologies télécoms et réseaux. Nous observons une très nette augmentation des compétences techniques chez les clients, laquelle favorise un dialogue d’égal à égal facilitant la mise au point de solutions conjointes.

Ce modèle de co-développement peut-il mener à de l’innovation ?

ED - Le co-développement mené chaque jour avec nos clients peut effectivement aboutir à de la co-innovation. C’est en travaillant main dans la main avec eux que nous pourrons résoudre des cas d’usage spécifiques. Un modèle qui met en œuvre des techniques de développement agile et de la collaboration, menant parfois en bout de chaîne à de véritables innovations qui seront bénéfiques pour l’ensemble de l’industrie.

Nous travaillons bien entendu avec nos grands partenaires sur la 5G. Dès 2016, nous nous sommes associés avec Ericsson. Puis avec Nokia en 2017 autour du développement des futurs services 5G. Nous avons également lancé le 22 janvier dernier un Challenge 5G qui permettra aux start-up de mettre au point des services innovants. Le tout avec le support technique, marketing et financier d’Orange. Rappelons enfin que le co-développement est déjà à l’œuvre chez nombre de nos clients.

Orange Business Summit 2018 avait rassemblé plus de 1200 visiteurs. L’édition 2019 du Orange Busness Summit a débuté par une session inaugurale dédiée à la 5G et animée par Stéphane Richard. La présence sur les lieux d’un véritable réseau temporaire de démonstration 5G a permis de découvrir des démonstrations concrètes dans des domaines aussi variés que la télémédecine, l’industrie, la robotique ou encore la maintenance. La transformation des entreprises, l’innovation et de nouvelles technologies comme le Big Data et l’Intelligence artificielle ont été également abordées dans le cadre de keynotes spécifiques.