L’un des leaders français du secteur de la banque a lancé, avec le concours d’Orange Business Services, un vaste programme de formation. Objectif : sensibiliser les collaborateurs aux enjeux stratégiques et opérationnels d’un usage performant des données.

Des connaissances à acquérir ou à mettre à jour

Pour cet acteur majeur du secteur bancaire, le sujet de la Data n’est pas tout à fait une découverte. Si des datas sont exploitées depuis une vingtaine d’années au sein de ses agences, aujourd’hui la donne a changé. Les volumes à traiter explosent, les canaux de recueil des données se multiplient, leur nature se diversifie, les technologies évoluent à vitesse grand V et les traductions business n’ont jamais été aussi prometteuses. Suffisant pour nécessiter une mise à jour conséquente des connaissances des collaborateurs.



Nous avons choisi Business & Decision parce qu’ils ont une véritable expertise des métiers de la data. Mais aussi une vraie connaissance terrain des besoins de l’environnement spécifique des banques

 

Le directeur de la gouvernance Data du groupe bancaire

Le choix d’un expert de la data pour mener un programme d’envergure

Et pour dispenser ce programme d’envergure, le groupe bancaire a choisi Business & Decision, filiale d’Orange Business Services. « Parce qu’ils ont une véritable expertise des métiers de la data, estime le directeur de la gouvernance Data. Mais aussi une vraie connaissance terrain des besoins de l’environnement spécifique des banques ».

Acculturer des collaborateurs par la formation constitue la première étape d’un plan stratégique Data plus large. Une opération inédite (en présentiel et e-learning) qui concerne près de 36 000 collaborateurs, soit… 35 % des effectifs !

Quatre populations de collaborateurs à former

L’offre est destinée à quatre populations qui pour certaines viennent de commencer. Les datas managers (en partenariat avec l’école Polytechnique) suivent un cursus certifiant de 16 jours.

Les fondamentaux seront vus en une journée pour les collaborateurs Métiers et IT (qui reçoivent les mêmes enseignements) comme pour les « Executives ». Le groupe envisage de former prochainement des data scientists.

Pour chacune des populations, une déclinaison sur-mesure. Au programme : concepts et méthodes, enjeux, connaissance des outils Data déployables dans son périmètre métier. Mais si les savoirs sont académiques, une large place est laissée aux retours d’expérience et cas d’usages. Pas de superflu, que du concret et de l’applicable !

 

Passer à l’action et initier des projets Data et IA

« La banque est aussi une industrie de la donnée, tous nos collaborateurs n’en ont pas encore conscience, relève le directeur de la gouvernance Data. La data devient un enjeu majeur pour les banques, il nous paraissait indispensable de pouvoir les sensibiliser et les former aux enjeux stratégiques ou opérationnels ».

Enseigner aujourd’hui le formidable potentiel de la data et de l’IA, c’est demain pouvoir passer à l’action. Et relever les défis d’un secteur concurrentiel et exigeant, en quête constante d’optimisation. Meilleur pilotage de l’activité avec des tableaux de bord en data visualisation, ciblage commercial affiné, gestion du risque financier et connaissance du client améliorés… Le spectre est large pour booster l’efficacité et innover.

Nouveaux produits et services, création d’applications mobiles orientées expérience client : avec la data et l’IA, plus rien n’est impossible (ou presque).

36 000 personnes formées sur un effectif de 105 000 collaborateurs

 

 

Pour aller plus loin