La révolution à venir de la 5G est d’abord celle de l’invention de nouveaux usages, adaptés aux métiers et besoins de chaque client. C’est pourquoi, Orange Business Services et l’Olympique de Marseille ont décidé de collaborer et de faire de l’Orange Vélodrome un véritable laboratoire pour expérimenter la 5G avant l’heure. Retour d’expérience sur les premiers tests menés au sein du mythique stade marseillais.

L’Orange Vélodrome, le premier stade 5G de France

« Notre objectif est d’enrichir l’expérience que l’on peut faire vivre à l’intérieur du stade, mais aussi à des millions de supporters dans le monde entier, via les diffuseurs » explique le directeur Technologies et Innovation de l’OM, Frédéric Cozic. Accompagné par Orange Business Services, l’Orange Vélodrome est ainsi progressivement devenu un stade ultra-connecté, couvert notamment en fibre et en wifi haute-densité.

Une étape supplémentaire a été franchie fin 2019 avec la signature d’un contrat de co-innovation qui prévoit l’installation de la 5G dans l’enceinte, avec la réalisation de tests sur les nouveaux usages. Ces premiers tests consistent notamment à offrir aux spectateurs de nouvelles expériences visuelles et sonores, mais également d’améliorer la performance opérationnelle et énergétique du stade, grâce au traitement en temps réel de données via l’Internet des Objets. La possibilité est aussi donnée à des groupes de recherche, des écoles d’ingénieurs et des start-ups de se saisir de cette expérimentation pour développer de nouveaux usages.



On travaille, on réfléchit, on expérimente ensemble. Les équipes d’Orange prennent autant de risques que nous. Et au final, c’est du gagnant-gagnant

 

Frédéric Cozic, Directeur Technologies et Innovation de l’OM

Faire vivre aux spectateurs des expériences plus immersives

C’est un dimanche soir de novembre 2019, à l’occasion d’un match opposant l’OM à l’Olympique Lyonnais (OL), que le dispositif a été expérimenté pour la première fois, autour de 3 usages phares.

Grâce au déploiement par la société Kariba Productions de 3 caméras proposant une définition exceptionnelle (2 appareils 8K 360° et un appareil mobile 11K), des invités ont pu vivre le match en immersion totale, à 360°, sur des casques de réalité virtuelle. L’expérience était également sonore. Augmented Acoustics, une start-up accélérée par Orange Fab France, a fourni un flux audio à la carte : les spectateurs avaient accès via leur smartphone 5G à une sélection de commentaires et d’ambiances sonores (bruits du ballon, ambiance des différentes tribunes de supporters). Un service qui permet également de proposer de l’audiodescription aux personnes malentendantes et malvoyantes. Enfin, la solution IoT d’Orange a permis de collecter en temps réel les données issues de capteurs disposés dans l’enceinte (humidité, température, etc.) pour améliorer la performance opérationnelle et l’équation environnementale de celle-ci.

Finalement, le résultat a été à la hauteur de l’investissement des équipes. « Pour anticiper les usages de demain, faire des tests en temps réel avec 67000 personnes les soirs de match, c’est un laboratoire unique », souligne ainsi Guillaume Chabas, Directeur Business Innovation et Partenariats d’Orange Business Services.

La co-construction, moteur de la révolution des usages

« Nous sommes très fiers, dans le cadre d’un partenariat de co-innovation avec Orange Business Services, d’avoir déployé la 5G à l’Orange Vélodrome, et fait de ce stade, le premier stade 5G de France, se réjouit aujourd’hui Frédéric Cozic. On travaille, on réfléchit, on expérimente ensemble. Les équipes d’Orange prennent autant de risques que nous. Et au final, c’est du gagnant-gagnant ».

Un choix finalement logique : les promesses technologiques de la 5G n’ont de sens que si elles sont transformées en services utiles, adaptés aux besoins de chacun. Davantage qu’un fournisseur, les entreprises recherchent désormais des partenaires capables de les accompagner au cœur de leurs problématiques et de partager les risques. Pour être pertinent, inventif, le déploiement des nouveaux usages de la 5G passe donc par la mise en place d’une démarche de co-innovation entre Orange, ses clients et partenaires. La capacité à fédérer tout un écosystème pour aider aux développements de nouveaux usages s’avère ici déterminante.

Avec en ligne de mire, un enjeu considérable, comme le souligne Guillaume Chabas : « Le premier qui sortira les meilleures innovations avec la 5G pour son propre business aura pris de l’avance et sera forcément leader quand les autres se réveilleront. C’est un avantage ultra concurrentiel.»

La 5G promet de réinventer totalement l’expérience des supporters et fans de sports, des sportifs et de tous les métiers du sport. C’est une révolution technologique, qui promet l'émergence de nombreuses innovations, créatrices de valeur dans tous les secteurs.

« Au sein de l’Orange Vélodrome nous imaginons et concevons ces nouveaux usages ensemble, en co-innovation avec nos partenaires start-ups, entreprises et autres organisations. L’Orange Vélodrome est depuis plusieurs mois une plateforme pour de nombreuses expérimentations. Depuis 2019, nous accompagnons de plus en plus de start-ups et d’entreprises qui ont fabriqué de nouveaux services directement au sein de l’Orange Vélodrome.» conclut Guillaume Chabas.

67 000 : le nombre de spectateurs présents au sein du Stade Orange Vélodrome lors de la première utilisation-test de la 5G.

 

 

Pour aller plus loin