Face aux mesures de confinement, à la fermeture des frontières et aux restrictions appliquées dans les ports et les aéroports, les sociétés de logistique sont plus que jamais mises à l’épreuve. Garder intactes les chaînes d’approvisionnement, déjà complexes en temps normal, afin de garantir que les fournitures essentielles parviennent à destination en pleine pandémie représente un défi énorme.

Les experts en logistique travaillent d’arrache-pied pour planifier les livraisons de marchandises, rechercher des itinéraires alternatifs, prioriser les expéditions critiques et garder les chaînes d’approvisionnement en mouvement. Il est encore plus difficile d’y parvenir maintenant que les équipes logistiques sont dispersées et doivent adopter le télétravail.

Pour maintenir les chaînes d’approvisionnement intactes pendant la crise du COVID-19, il est essentiel de veiller à ce que ces équipes bénéficient d’une connexion sécurisée et puissent collaborer à distance. C’est pourquoi cet expert mondial de la logistique a fait appel à Orange Business Services afin de mettre rapidement en place une stratégie de télétravail à l’échelle internationale. La société a été témoin de la propagation du coronavirus en Asie, où se situent 30 % de ses activités, et a compris que des mesures de confinement seraient rapidement adoptées. Son objectif était de garder une longueur d’avance sur la crise.



La plate-forme Mobile SSL dédiée est distribuée dans trois grands data centers à travers le monde.

 

Faire avancer les cargaisons

L’entreprise a donné à Orange un délai de trois semaines pour mettre en place un dispositif de télétravail capable d’accueillir la majorité de sa main-d’œuvre, soit environ 45 000 utilisateurs. Cette initiative représentait un défi important : avant la pandémie, 4 000 utilisateurs maximum pouvaient travailler simultanément à distance.

Le client insistait pour installer une plate-forme Mobile SSL dédiée, par opposition à une option partagée. Un choix avantageux pour l’entreprise dans la mesure où il permettait à Orange de réagir rapidement et d’éviter tout risque de déclencher un effet domino sur les activités parallèles concernant d’autres clients.

La plate-forme mobile SSL dédiée est distribuée dans trois grands Data Centers à travers le monde. Accroître les capacités de la plate-forme pour passer de 4 000 à 10 000 utilisateurs augmentait le risque d’interruptions, mais le client était prêt à accepter cette instabilité si cela permettait d’accélérer la mise en place de son dispositif de télétravail. Des passerelles SSL ont été introduites étape par étape sur deux semaines ; Orange et l’équipe IT du client ont travaillé sans relâche pour achever ce processus qui, en temps normal, nécessiterait un délai d’un mois. La plate-forme a supporté sans difficulté l’augmentation du nombre d’utilisateurs et aucune interruption du service n’a eu lieu.

Ce n’était que le début. Le client devait donner à 35 000 utilisateurs supplémentaires les moyens de travailler depuis chez eux et de bénéficier d’une connectivité robuste. Orange a proposé deux solutions et les a exécutées en parallèle. La première, non conventionnelle, consistait à créer une plate-forme SSL mobile virtuelle dans le cloud privé du client. Le client avait déjà indiqué qu’il n’accepterait pas un SSL flexible sur une plate-forme partagée. Une analyse plus approfondie a permis de démontrer qu’il serait impossible de tester et de livrer cette solution dans les délais impartis.

Orange et le client se sont donc tournés vers la deuxième option : le déploiement de Zscaler Private Access (ZPA). Le client utilisait déjà Zscaler Internet Access (ZIA) pour garantir la sécurité de ses activités et connaissait donc le portefeuille de produits. ZPA est un service cloud fournissant un accès à distance « zero trust » vers les applications s’exécutant dans le cloud. Grâce à cette approche, il n’est plus nécessaire d’accéder au réseau ou d’utiliser un VPN pour se servir de ces applications. ZPA a fourni les capacités supplémentaires dont l’entreprise avait besoin pour mettre en place son dispositif de télétravail.

La bande passante a été augmentée dans les trois Data Centers du client, tout comme la vitesse d’accès au réseau dans l’un des Data Centers d’Asie. Mettre en œuvre cette dernière initiative dans des délais aussi courts aurait pu poser problème, mais Orange y est parvenu grâce aux bonnes relations déjà établies avec le fournisseur de circuits local.

Les collaborateurs de l’entreprise en télétravail utilisent des outils Microsoft standard ainsi que des logiciels sur mesure pour le suivi logistique. Orange a calculé la bande passante dont chaque utilisateur aurait besoin pour exécuter ces applications. Jusqu’à présent, le niveau de performance et l’expérience utilisateur correspondent aux exigences.

Le digital au service de la planification logistique

Établir une chaîne d’approvisionnement résiliente, flexible et modifiable en fonction des zones géographiques est primordial pour garantir que les fournitures essentielles arrivent à destination pendant la pandémie.

Orange a permis à cette entreprise de logistique de repenser la stratégie à mettre en œuvre pour relever les défis d’acheminement liés à la crise COVID-19. Le monde connaîtra probablement d’autres perturbations de cette envergure. Orange et le client cherchent déjà des solutions pour consolider la stratégie de télétravail de l’entreprise à moyen et à long terme.

31 000
collaborateurs supplémentaires en télétravail

 

 

Pour aller plus loin