le digital à Roland Garros : Un service Gagnant !

Partager

Et voilà, Roland Garros c’est fini, Rafael Nadal et Serena Williams ont gagné. Il n’y aura donc plus de murmures dans les couloirs sur le potentiel vainqueur... Parce que c’est vrai qu’il fait parler de lui ce tournoi (plus encore que la météo ces derniers jours...)  !

la communication digitale nous prend de “court”

Pourquoi parler ici de Roland Garros ? Parce que ce tournoi sur terre battue est depuis un bon nombre d’années le terrain de jeu idéal pour mettre en place de nombreuses innovations, comme nous le montre IBM dans cette infographie (ou en vidéo) :

roland garros 2013 infographie IBM

Mais c’est aussi le lieu privilégié pour présenter et utiliser les nouvelles technologies. D’ailleurs, Orange présentait sur son stand la technologie prometteuse qu’est le NFC (découvrez le parcours NFC en vidéo).

Incontournable donc pour les marques et efficace pour lancer de nouveaux médias, cet évènement qui nous a tenu en haleine, a su aussi nous digitaliser ! Roland Garros a réussi à intégrer des contenus exclusifs et des activités s variées, une mise en avant des partenaires, et une présence multicanal mais différenciée sur les différents outils digitaux.

jeu, set et match pour les marques sur  le web

C’est d’abord sur le web que Roland Garros a su s’imposer. En effet, pour ne rien rater du tournoi, les mobinautes pouvaient télécharger l’application Roland Garros sur iPhone, Androïd ou iPad et avoir à disposition toutes les informations utiles afin de profiter à 100% de leur journée sur place à Roland-Garros. Pour les autres, ils pouvaient voir les dernières news du tournoi, les scores en direct, tous les résultats et plus encore sur le site mobile m.rolandgarros.com.

Mais les partenaires n’étaient pas en reste non plus : Peugeot, par exemple, était présent online et sur sa chaine You Tube « Road to Roland-Garros ». Dessus, on peut visionner des vidéos au format “ web-série” pour découvrir les joueurs aux travers de questions originales et décalées. C’est dans une voiture dotée de nombreuses caméras que David Ferrer s’est notamment prêté au jeu.

les réseaux sociaux étaient de la partie !

Si le web a bien fonctionné, ce sont surtout les réseaux sociaux qui se sont fait remarqués : Tropicana, par exemple, pour fêter ses 10 ans de partenariats avec Roland Garros, nous proposait de tester nos connaissances avec “ le Grand Match” en jouant sur la page Facebook de Tropicana France. Á la clé, les internautes pouvaient tenter de gagner une Peugeot 207CC Roland Garros.

Sur Dailymotion, vous avez pu découvrir le jeu « le plus beau point de Roland Garros »  afin de voter sur le web pour le plus beau point parmi la sélection de vidéos.

Grâce à ses partenariats, Roland-Garros est devenue LA compétition sportive qui connait la plus forte augmentation de sa population Facebook et Twitter depuis 2012.

le social gaming monte au filet !

Si comme moi vous n’avez pas acheté de places en février, vous avez peut-être tenté de challenger vos connaissances en tennis sur les réseaux sociaux pour tenter de gagner des places.

Á l’occasion de l’édition 2013 la Fédération Française de Tennis organisait, sur la version internationale de sa page "Facebook", un jeu-concours gratuit intitulé " My Roland-Garros Cup ". Ce jeu virtuel  permettait aux participants d’incarner le rôle d’un capitaine d’équipe chargé de sélectionner à chaque tour du vrai tournoi de Roland-Garros 2013 des vrais joueurs du tournoi. Selon les pronostics émis par les participants et en fonction des vrais résultats du tournoi, les participants marquaient plus ou moins de points. Á l’issue du Jeu, 20 participants ont été désignés comme gagnants et se sont vus remettre des lots.

la TV connectée a su prendre la balle au bond !

France TV a développé l’offre  « Roland Garros numérique où les télénautes ont pu suivre l’intégralité du tournoi sur France 2, France 3, France 4, mais aussi depuis la chaine évènementielle FranceTV sport. Tous les matchs étaient diffusés sur le web en intégralité. De plus, Twitter était intégré sur la page du direct. Les internautes pouvaient ainsi voir défiler des contenus exclusifs sur les coulisses du tournoi.

Enfin, le RG lab a permis de présenter des innovations numériques, en exclusivité pour le tennis et la télévision. Avec la possibilité de profiter d’une captation multi-caméras, ces matchs ont été retransmis via des téléviseurs 4K qui produisent des images d’une qualité 4 fois supérieures à des téléviseurs normaux (lire à ce sujet un article intéressant d'Olivier Ezratty).

 

RG Lab voir la vidéo sur Dailymotion

Á voir l’offre multicanal et différenciée qui est proposée à Roland Garros chaque année, on se dit que le digital a encore de beaux challenges devant lui !

Adeline Brogard

crédit photo - Thomas Pajot - Fotolia.jpg

Adeline Brogard

Je suis consultante au sein du pôle de compétences Relation Client & Innovation d'Orange Consulting, entité conseil d'Orange Business Services, et accompagne les entreprises dans la réussite de leur transformation numérique.  Aujourd'hui, je travaille sur les services de "parcours client cross canal" et je m'intéresse particulièrement à l'évolution des usages multi-terminaux des consommateurs. Intéressée par le web et les nouvelles technologies, j'aime découvrir les tendances digitales de demain et les transformations qu'elles apportent dans notre approche de la relation client