Créée il y a trois ans, l’entreprise marseillaise conçoit un engin volant hors normes pour effectuer des tests. Objectif : battre le record de vitesse sur l’eau propulsé par le vent. Pour atteindre son but, Syroco a développé une plateforme avec Orange Business Services afin de collecter et d’analyser des données en temps réel du vent et de réaliser des prédictions. Leurs travaux sur le vent vont également servir au secteur du transport maritime afin de limiter son impact environnemental.

Aller bien au-delà de l’exploit sportif

Alex Caizergues, ancien kite surfeur professionnel, a beaucoup compté sur ce partenaire indispensable. « Le vent, utilisé à bon escient, peut vous amener très loin. » Pour le sportif, son histoire avec cet élément s’est soldée par plusieurs records absolus de vitesse sur l’eau, propulsé uniquement par le vent.

Une fois sa planche de kite raccrochée, Alex Caizergues n’en avait pourtant pas terminé avec les défis. En 2019, il co-fonde Syroco, une start-up 100% made in Marseille imaginée comme un laboratoire d’innovation et nourrie d’une double ambition. « En fondant Syroco, j’ai souhaité créer l’innovation nécessaire à des exploits pionniers sportifs pour ensuite la transposer dans des domaines industriels, en l’occurrence la transition énergétique du transport maritime », explique Alex Caizergues, co-fondateur, CEO et pilote. Depuis, l’entreprise marseillaise emploie une équipe de 15 personnes dédiées à l’innovation. Leur objectif : atteindre les 150 km/heure et pulvériser le record de vitesse sur l’eau propulsé par le vent.

Collecter des données en temps réel et les analyser

Mais prendre les bonnes décisions de vol pour optimiser les performances ne s’improvise évidemment pas. C’est pourquoi Syroco avait besoin d’une plateforme data sur mesure pour soutenir ses recherches avancées autour de la vitesse. Un outil qui prendrait en compte les caractéristiques du vent, son efficacité, son utilisation optimale et les conditions météorologiques.

« Nous avons co-construit avec Orange Business Services une plateforme matérielle et logicielle pour collecter et analyser des données très précises sur un plan d’eau, indique Yves de Montcheuil, co-fondateur et directeur produit chez Syroco. Grâce à ce partenariat, nous avons pu bénéficier d’une forte expertise algorithmique et de développement de la plateforme qui permet de réaliser ces analyses en tirant parti d’algorithmes temps réel et de l’intelligence artificielle ». L’hébergement des données est, lui, assuré par le cloud AWS.

« Orange Business Services est un partenaire important pour préparer le record de vitesse », complète Alex Caizergues. Notamment pour fournir des prédictions liées au vent à court et moyen terme.



Grâce au partenariat avec Orange Business Services, nous avons pu bénéficier d’une forte expertise algorithmique et de développement de la plateforme. Ce qui permet de réaliser des analyses en tirant parti d’algorithmes temps réel et de l’intelligence artificielle



 

Yves de Montcheuil, co-fondateur et directeur produit, Syroco

Déjà de premiers bénéfices grâce à la plateforme

Ce projet en co-innovation Syroco – Orange Business Services tient déjà ses promesses.

« Aujourd’hui, nous constatons les premiers bénéfices de cette collaboration », assure Alex Caizergues. Parmi eux, une faible latence de récupération des données grâce aux réseaux 4G et 5G, des analyses prédictives en temps réel grâce au cloud, des capteurs IoT conçus sur-mesure pour une couverture de zone optimale mais aussi des tableaux de bord intuitifs et prédictifs pour réaliser des essais au meilleur moment.

Et ça n’est qu’un début, puisqu’avec ces travaux, Syroco entend également apporter sa pierre à l’édifice de la transition énergétique. « Ce projet de co-innovation s’articule aussi de manière cohérente avec notre plateforme de jumeau numérique Syroco EfficientShip, précise Yves de Montcheuil. Ce jumeau modélise le comportement des navires et leur efficacité énergétique selon leur configuration et leurs conditions d’exploitation ». En ligne de mire : la réduction de l’empreinte carbone et des émissions du transport maritime.

Et si l’exploit sportif pionnier traçait le sillon pour les enjeux majeurs d’un secteur ?

150 km/heure Vitesse que les équipes de Syroco souhaitent atteindre grâce au vent et à un design entièrement nouveau, et en s’appuyant sur leur plateforme data.

 

 

Pour aller plus loin