Les acteurs de l’énergie, secteur d’activité critique, sont fortement mobilisés depuis le début de la crise sanitaire. Un énergéticien d’envergure a optimisé au maximum les capacités de sa plateforme cloud et de son réseau VPN afin de permettre à ses collaborateurs de télétravailler sans attendre en toute sécurité. Récit.

Entretenir le dialogue coûte que coûte

Opérant dans un secteur indispensable à tous, cet acteur de l’énergie a déployé un dispositif de mobilisation inédit afin de garantir la continuité de ses activités. Ses nombreux clients particuliers doivent en effet pouvoir continuer à bénéficier de services primordiaux pour la vie quotidienne. Les entreprises clientes ont, elles, besoin de ces mêmes services pour leur propre continuité d’activité.
«L’Entreprise, très présente en Chine, a été confrontée très tôt au COVID 19 mais elle a su réagir rapidement en s’appuyant sur son expertise et sur les enseignements tirés de ses opérations industrielles dans ce pays », précise Imed Barhoumi, Marketing & Communication Manager chez Orange Business Services. Elle a ainsi pu anticiper le confinement de ses équipes en France, qui constituent près de la moitié de ses effectifs, et réfléchir à un plan d’action pour maintenir le service rendu à ses clients. Le choix est alors fait de reconfigurer à distance son réseau VPN et sa plateforme cloud pour augmenter au maximum leurs capacités et ainsi permettre à un maximum de salariés de télétravailler.



Le plan de continuité de service du client a été activé en quelques jours. Dans les deux semaines suivant la déclaration de confinement, nous avons procédé à la mise à niveau de la bande passante et à l’optimisation de l’utilisation des ressources disponibles sur la plateforme.

 

La Directrice de compte chez Orange Business Services

Un paramétrage à distance, main dans la main

L’énergéticien utilise la solution Business VPN End-User pour piloter en temps réel les droits d'accès des utilisateurs à ses applications, ouvrant le réseau d’entreprise et l’environnement de travail à distance et en toute sécurité. Cette plateforme, mise en place en décembre 2019 durant la grève des transports, avait déjà permis aux collaborateurs de travailler depuis leur domicile plusieurs semaines. Hébergée et opérée par Orange Cyberdefense, filiale d’Orange Business Services, elle est paramétrée à distance par les équipes, main dans la main avec le client. « Le plan de continuité de service du client a été activé en quelques jours », explique la Directrice de compte chez Orange Business Services. « Dans les deux semaines suivant la déclaration de confinement, nous avons procédé à la mise à niveau de la bande passante et à l’optimisation de l’utilisation des ressources disponibles sur la plateforme. »

Un ajustement flexible pour répondre à l’incertitude

Le doublement des capacités de la plateforme permet aujourd’hui à 4 000 utilisateurs de travailler simultanément à distance. 80 % des capacités ont jusqu’ici été utilisées par les collaborateurs pour les services les plus critiques permettant la continuité de l’activité. Ces derniers sont attentifs aux consignes de sobriété fixées par l’énergéticien pour assurer un meilleur partage des ressources, en utilisant par exemple la vidéo ou la visioconférence avec parcimonie. 

Comme de nombreux acteurs, l’entreprise s’interroge désormais sur les modalités de travail pour les mois à venir et le dimensionnement de ses capacités réseau lors du plan de reprise d’activité. Elle envisage d’augmenter les capacités de télétravail pour les généraliser à davantage de salariés et accélérer la reprise de son activité.

4 000
utilisateurs simultanés
en télétravail

 

Pour aller plus loin