Le Service Départemental d’Incendie et de Secours de Savoie (SDIS73) multiplie les expérimentations avec Orange Business Services afin d’optimiser ses moyens de communication dans le cadre de ses missions les secours aux personnes et la gestion des catastrophes.

Communiquer : un impératif vital pour les secours

Les Services Départementaux d’Incendie et de Secours (SDIS) assurent la prévention et la lutte contre les accidents, sinistres et catastrophes ainsi que les secours d’urgence en lien avec le SAMU. En Savoie, c’est le rôle du SDIS73. L’établissement gère, dans un partenariat historique avec Orange, les appels d’urgence 18 et 112. « C’est une mission de service public, souligne Bertrand Charrel, Chef de Groupement des systèmes d’information et de communication (SIC) au SDIS 73. Nous devons être disponibles, ultra réactifs et pleinement opérationnels 24 heures sur 24 et 365 jours par an ». Un véritable défi pour ce département dont la population passe du simple au double selon la saison et dont la géographie complexifie la couverture réseau, cruciale pour l’exercice des missions du SDIS.

« Mon rôle, c’est avec mon équipe d’offrir des outils de communication efficaces aux sapeurs-pompiers pour qu’ils puissent exercer leurs missions quelles que soient les conditions sur le terrain », explique Bertrand Charrel. Un impératif qui le conduit à tester constamment de nouveaux outils et dispositifs susceptibles de pallier les éventuelles défaillances de l’existant et d’apporter une réponse optimale à chaque type de situation rencontrée.

« En mars 2020, nous avons mis notre état-major au télétravail en une semaine », rapporte Bertrand Charrel. Une transition brutale mais réussie, préservant l’indispensable continuité de l’activité avec l’appui d’Orange Business Services. En 2021, il décide de passer à la vitesse supérieure, en lançant la reconfiguration complète des moyens de communication de l’établissement. Une opération réalisée dans le délai record de deux mois.



« Mon rôle, c’est d’offrir des outils de communication efficaces aux sapeurs-pompiers pour qu’ils puissent exercer leurs missions quelles que soient les conditions sur le terrain »

 

Bertrand Charrel, chef de groupement SIC, SDIS73

Préparer les secours intelligents de demain

Ces évolutions s’inscrivent dans une stratégie globale d’optimisation des infrastructures et outils de communication utilisés par la profession. De fait, le SDIS 73 mobilise d’importants moyens financiers et humains autour d’expérimentations portées par des politiques nationales. Accompagné par les équipes d’Orange Business Services, l’établissement teste des solutions de communication de nouvelle génération en liaison avec le programme réseau radio du futur, permettant de joindre les sapeurs-pompiers en tout point du territoire et à l’international. Depuis le début de l’année, il développe également un concept d’ambulances communicantes afin de faciliter la prise en charge des patients et leur transfert. Les premières mises en service sont prévues pour septembre 2022.

Monter des task-forces transversales

Le SDIS73 et Orange Business Services collaborent régulièrement autour de missions ponctuelles de prévention et de sécurisation d’événements tels que le Tour de France ou la coupe du monde de ski. Il s’agit de garantir les capacités de communication des équipes face au risque de saturation des réseaux. Sur le terrain, sapeurs-pompiers et experts réseaux forment des unités d’intervention hybrides. Depuis le mois de mai 2021, des salariés d’Orange, par ailleurs sapeurs-pompiers volontaires, sont également mis à la disposition des SDIS. « Ce sont des personnes exceptionnelles ! Ils peuvent faire de l’opérationnel pur mais aussi répondre à des urgences techniques comme reconstruire des réseaux en cas de catastrophe ». Technologies, modes de communication, cybersécurité… tous les métiers d’Orange sont susceptibles d’être embarqués dans l’aventure. « C’est très simple, confie Bertrand Charrel. Notre point de contact chez Orange, Karine Benyettou, responsable commerciale territoire, se charge de trouver les experts adaptés à chacun de nos besoins ».

Intervenir au-delà des frontières

Ce mode opératoire se révèle parfaitement adapté aux interventions internationales réalisées dans le cadre du programme européen de renforcement des capacités de protection civile RescUE. « Nous devons être immédiatement opérationnels sur tout type de catastrophe, en France mais également à l’étranger aujourd’hui avec plusieurs autres services d’incendies et de secours du quart sud-est de la France nous travaillons à la conception d’un module pour la reconstruction de réseaux de communication stratégique », indique Bertrand Charrel. Sur le terrain, les unités s’appuient sur les opérateurs locaux. Ce module de renfort sera présenté en mai lors d’un exercice européen qui se tiendra dans les Bouches-du-Rhône à l’occasion de la présidence française de l’Union européenne. Et les innovations portées par le SDIS73 et ses partenaires pourraient bien, à terme, essaimer dans les pays voisins.

Le SDIS73 réalise plus de 37 000 interventions par an