E-santé : engageons-nous pour la santé durable

Partager

Si la technologie occupe une place importante avec de nouvelles perspectives du côté des objets connectés ou de l’intelligence artificielle, c’est bien l’organisation de ce nouveau système de soin autour du digital qui sera au centre des débats et discussions. La e-santé est un formidable levier pour passer à la santé durable. Du 2 au 4 juillet 2019, les 3 jours de l’Université d’été de la e-santé nous permettront de dégager des axes de développement au niveau mondial.

La bonne communication pour relever le défi !

Dans ce contexte, mercredi 3 juillet le Festival de la Communication Santé organise un atelier pour aborder cette question sous le prisme de la communication. Nos intervenants sont persuadés que si le digital est une partie de la solution, ce sont avant tout les capacités de bonne communication et d’interaction de chaque acteur qui permettront de relever le défi.

Remettre le dialogue au cœur du système de soin

Nous avons aujourd’hui de nombreux appareils connectés à disposition, gadgets parfois jusqu’au plus efficaces, des centaines d’applications pour nous aider à prendre soin de nous. Comment y intégrer l’ensemble des acteurs de santé ? Les professionnels de santé avant tout, mais aussi de nouveaux acteurs. Un nouveau système émerge qui place la bonne santé sur le long terme à toutes les étapes de la vie dans un environnement personnel mais aussi professionnel sain.

Une vision partagée

Nous partageons cette vision avec l’ensemble des acteurs, et nous sommes ravis de pouvoir aller plus loin dans la réflexion lors de la table ronde “Les leviers de communication de la e-santé à l’heure de la santé durable”.

Nos intervenants symbolisent bien cette ouverture au dialogue avec les acteurs du système de soin augmenté par les outils e-santé. Séverine Roullet-Furnemont, Directrice Environnement et Développement Durable du Groupe Pierre-Fabre posera le cadre de la santé durable ; Carole Gleyzes, Directrice adjointe du Centre Hospitalier de Béziers en charge de la Communication apportera sa vision de terrain ; Cécile Gillet-Giraud, Directrice Communication et Affaires Publiques chez B.Braun représentera la vision des industriels des dispositifs médicaux. Pour compléter cet échange que j’aurai le plaisir d’animer, les débats avec Eric Phélippeau Président de By Agency Group.

La complémentarité de ces acteurs pour le suivi le plus complet possible des patients est indispensable. La e-santé doit permettre de connecter l’ensemble de ces parties prenantes mais aussi les professionnels de santé et le grand public, tout au long de la vie. Ces interactions s’effectuent dans un cadre légal avec des engagements déontologiques forts et une transparence essentielle que préciseront nos invités.

La santé durable est l’affaire de tous !

Si les professionnels et industriels de santé sont des partenaires évidents pour le développement de la santé durable et connecté, les acteurs des nouvelles technologies les rejoignent. Prolongement logique des démarches de développement durable dans les politiques de Responsabilité Sociétale des Entreprise, le volet santé prend de l’ampleur chaque année, c’est une bonne chose.

Mais attention au health washing! Comme pour les démarches environnementales, la communication sur la prise en compte du bien-être et de la santé des collaborateurs doit correspondre à des actions concrètes. Alors comment éviter green washing et health washing? Une question épineuse pour les communicants à laquelle nous répondrons avec nos invités à Castres. Les entreprises ont un rôle à jouer dès maintenant, donnons-leur les clés pour s’engager réellement !

Si le sujet vous intéresse et que vous avez la chance d’être à Castres pour l’Université d’été de la e-santé du 2 au 5 juillet, n’hésitez pas à venir échanger sur ce sujet fil rouge de la santé durable. Un sujet de société majeur pour l’avenir de notre système de santé !