Face à des incidents répétés causant le blocage des systèmes informatiques de plusieurs de ses sites français, Synergie, groupe français spécialiste des ressources humaines, a déployé la solution Cisco Meraki grâce à Orange Business Services.

Optimiser l’expérience utilisateur sur les sites à forte consommation

Groupe français spécialisé dans les secteurs du travail temporaire, du recrutement et de la formation, Synergie souhaitait avoir une visibilité accrue sur le trafic de son réseau et pouvoir identifier rapidement les goulots d’étranglement sur 4 de ses plus importants sites français. «C’est la récurrence mensuelle des incidents, sans possibilité d’identifier la nature du problème et les bandes passantes consommées, qui nous a poussé à refondre notre architecture réseau. Sur ces sites, nous étions vraiment démunis avec les solutions en place » explique Yann Le Clec’h, responsable IT de Synergie, en charge des réseaux et serveurs.

Partant de ce constat, il était indispensable pour Synergie de disposer d’une visibilité granulaire de sa consommation de bande passante, à l’ordinateur près, tout en bénéficiant d’une meilleure couverture réseau et d’un système Wi-Fi plus résilient. Les sites concernés ? Le siège social parisien, les sites de Billancourt, d’Orvault et Châteaudun. Au total, plus de 400 collaborateurs.



La meilleure preuve de l’efficacité de la solution est que la résolution de problèmes ne représente plus une charge importante pour ces sites.

 

Yann Le Clec’h, responsable IT de Synergie, en charge des réseaux et serveurs

Visibilité inégalée sur les usages des utilisateurs

Face à cette demande, Orange Business Services, partenaire privilégié de Synergie, a logiquement proposé la solution Cisco Meraki : « En 2020, beaucoup de solutions existantes ont été reconduites dans le cadre d’une refonte technique complète et à cette occasion, nous avons exprimé notre besoin à Orange Business Services. Ils ont très vite été force de proposition », précise Yann Le Clec’h.

Chacun des 4 sites concernés est équipé de la même manière, une solution d’infrastructure LAN et un ensemble de bornes Wi-Fi raccordées au cœur de réseau. La solution Cisco Meraki comprend, quant à elle, des points d’accès sans fil gérés dans le cloud pour une connexion plus rapide, une capacité plus élevée et une meilleure couverture. Son principal atout ? « Un tableau de bord offrant une visibilité totale sur les utilisateurs d’un réseau, leurs périphériques et leurs applications. Il permet de créer rapidement des politiques de contrôle d’accès et d’utilisation des applications, afin d’optimiser l’expérience des utilisateurs finaux et la sécurité du réseau », détaille le responsable IT. Avec une configuration facilitée et grâce à une plateforme en mode SaaS, Synergie a ainsi pu mutualiser ses efforts de déploiement de la solution sur un site, pour ensuite la décliner sur les trois autres.

Parallèlement à cette refonte, des bornes Wi-Fi ont été installées sur 20 autres sites plus petits, permettant d’optimiser la couverture réseau au sein des bâtiments.

Réduction des incidents et gain de temps

Tout au long du projet, Synergie a pu bénéficier d’un interlocuteur unique : le référent technique d’Orange Business Services attitré. Tout le matériel a été préparé en amont et préconfiguré, «nous n’avons eu que peu de surprises, l’implémentation a été très fluide ».

Depuis la mise en place de la solution, l’entreprise constate une diminution du nombre d’incidents et profite d’un diagnostic facilité lui permettant d’analyser rapidement et de prévenir les éventuels problèmes : « cela concerne aussi le Shadow IT, où certains usages non approuvés remontent immédiatement dans l’interface de gestion et sont aussitôt traités ».

Le gain de temps généré permet aux 4 sites de retrouver leur fonctionnement IT normal : « la meilleure preuve de l’efficacité de la solution est que la résolution de problèmes ne représente plus une charge importante pour ces sites ». Pour la suite, Synergie envisage l’installation de capteurs Meraki au sein de ses sites équipés de salles techniques.

« Ils doivent nous permettre de maximiser la disponibilité du réseau et la durée de vie des équipements grâce à la surveillance en temps réel des conditions environnementales : température, humidité, fuites, intrusions… », conclut Yann Le Clec’h.

La solution a été installée sur les
4 sites principaux du Groupe

 

 

Pour aller plus loin