Intranets : peuvent-ils tout faire ?

Partager

47 % des entreprises qui développent les fonctionnalités de leur intranet voient naître de nouveaux usages

Source : Observatoire e-transformation & intranet 2016, Arctus, juin 2016.

Depuis la diffusion d’une information top-down, l’outil intranet n’a cessé de gagner en maturité. Évoluant vers plus de mobilité, de personnalisation et de collaboration, peut-il devenir à lui seul le pivot central d’une stratégie de digitalisation de l’espace de travail ?

L’intranet prend du galon

Initialement consacré à la transmission de l’information et de la culture d’entreprise aux collaborateurs, l’intranet a vu sa mission s’enrichir progressivement :

  • il intègre des flux d’information de plus en plus personnalisés avec des contenus profilés en fonction du poste du collaborateur,
  • il se transforme en portail d’accès à des outils de travail et des plateformes collaboratives destinées au partage d’informations, à l’innovation participative ou à la co-création (réseaux sociaux, wikis d’entreprise…),
  • il offre un lien permanent avec l’entreprise aux collaborateurs en mobilité équipés de tablettes et de smartphones.

Pour cela, il enrichit considérablement ses fonctionnalités traditionnelles, notamment en les dotant d’une dimension sociale. Les intranets s’ouvrent désormais à la possibilité de commenter, liker ou partager les contenus, voire à la publication d’articles ou de vidéos par les collaborateurs.

Il se dote également de fonctionnalités toujours plus nombreuses, comme le révèle le récent « Observatoire e-transformation & intranet 2016 » : annuaire (92 %), base documentaire (81 %), agenda partagé (69 %), webmail (67 %), espaces de travail collaboratif (61 %), messagerie instantanée (47 %), forums (42 %), wiki (37 %)…
 

Pour aller plus loin

>> Intranet mobile : un mouvement à poursuivre
>> Le digital workspace, ce nouvel état d'esprit pour les collaborateurs !