Embarquez vos équipes à bord du Digital Workspace !

Partager

La transformation digitale n’est pas qu’une affaire de technologie : il est primordial d’évaluer en amont l’impact du changement sur la culture de l’entreprise et de repenser l’organisation du travail. Comment mettre en place le Digital Workspace en faisant adhérer les équipes à ce nouveau mode de travail ?

Prouver que le Digital Workspace simplifie le travail quotidien

Si de nombreux collaborateurs ont compris qu’ils avaient tout à gagner à adopter un environnement de travail mobile, certains restent attachés à un mode de travail plus traditionnel. Au centre des préoccupations : la méconnaissance des outils digitaux, la crainte d’une organisation complexe et une culture de présentéisme fortement ancrée.

L’entreprise peut anticiper ces blocages : cela passe par une analyse en amont des usages de chacun, dans l’univers professionnel et personnel. De plus en plus d’organisations choisissent d’ailleurs des outils digitaux s’inspirant des usages privés et favorisant la collaboration : plateformes sociales, messageries, partage de documents, etc. La plupart des collaborateurs souhaitent pouvoir travailler en utilisant les outils et services qu'ils maîtrisent déjà.

Des dispositifs d’accompagnement adaptés sont essentiels : au-delà de la formation technique aux outils, il s’agit de prouver les bénéfices du Digital Workspace dans le quotidien des collaborateurs (simplification de l'accès aux applications et aux informations, automatisation des processus métiers, etc).

Respecter la frontière entre vie professionnelle et personnelle

L’aspiration des salariés à une organisation du travail flexible est source de productivité : dans une étude portant sur 12 pays réalisée par Polycom en 2017, 98 % des personnes interrogées déclarent que la flexibilité au travail les rend plus productifs.

Si les possibilités offertes par le travail à distance permettent au salarié de gagner en liberté individuelle, elles soulèvent aussi la question du cloisonnement entre vie personnelle et professionnelle. Concilier flexibilité au travail et bien-être des collaborateurs est un enjeu RH qu’il faut absolument prendre en compte. Des repères doivent être donnés aux collaborateurs pour les aider à déconnecter au bon moment. Une politique de prévention des risques psychosociaux et de promotion de la qualité de vie au travail pourra être menée en parallèle de la formation aux outils.

Aller plus loin