Transport : autonomie et donnée intelligente, vecteurs d’efficacité

Partager

 Dans le domaine du transport traditionnel, l’enjeu-clé pour gagner en efficacité et en rentabilité est aujourd’hui celui de l’information. 

Transport : en route vers la digitalisation !

Dans le secteur des transports, certains enjeux sont déjà globalement maîtrisés. C’est le cas du dernier kilomètre par exemple. Web et magasin ne font plus qu’un. Cela permet de disposer d’un système d’information performant, de maîtriser les commandes, et de répondre aux attentes des clients. En matière de digitalisation des processus et d’exploitation des données, la révolution est en marche. L’objectif ? Placer l’accès à l’information au cœur du métier des transporteurs pour gagner en autonomie et en efficacité.

Malgré la ratification par la France en 2016 du protocole autorisant l’e-CMR (lettre de voiture électronique), dans le transport traditionnel, la majorité des chauffeurs disposent encore d’une souche sur papier carbone à compléter à la main et faire signer… Ce qui engendre des difficultés de facturation des donneurs d’ordre (du fait de la perte des documents, d’une mauvaise lisibilité…), donc un déficit de fonds de roulement et de rentabilité. Toutefois, les choses évoluent dans certains secteurs, comme le courrier par exemple, où il n’est plus nécessaire pour le client de signer à réception. Même par voie électronique, la géolocalisation suffit ! L’explication : un impératif d’efficacité et d’innovation motivé par les contraintes de délai et de volume du marché B2C (Chronopost, Amazon, startups du food delivery…).

Rendre la donnée intelligible et l’expérience utilisateur intuitive

Pour que des décisions adaptées soient prises sur le terrain, l’information doit être non seulement disponible mais également compréhensible. Elle doit s’inscrire au cœur du métier. Si l’on souhaite impliquer l’utilisateur, l’expérience digitale proposée doit faciliter son travail et surtout ne pas être frustrante, afin qu’elle soit pleinement adoptée.

C’est pour cela que les solutions de Nomalys, comme l’e-CMR, reposent sur une approche design novatrice, inspirée notamment des jeux vidéo. La prise en main est intuitive, l’expérience mobile immédiatement opérante, sans aucun besoin de formation, offrant la possibilité de visualiser clairement les données, d’interagir ou de saisir des informations simplement, avec ou sans réseau.

les solutions de Nomalys

Un chauffeur peut ainsi aisément mettre à jour le système d’informations en temps réel, en créant un contact, en modifiant une donnée, etc. Il est en interaction directe avec toutes les parties prenantes : l’information est partagée avec le plus grand nombre, accessible n’importe où et traitable depuis tous les supports.

Pour un usage optimisé de la donnée

Avec l’essor de l’IoT et du Big Data, le volume de données disponible a explosé, notamment dans le secteur logistique. L’enjeu est désormais celui de réussir à exploiter intelligemment ces informations.

Il est nécessaire de maximiser l’utilisation de la donnée. Il n’est plus envisageable de concevoir une appli mobile sur le modèle d’une appli PC. Ce qui compte pour une mobilité efficace et adaptée aux supports (smartphones, tablettes), c’est l’intensité de l’usage, qui implique de pousser l’information la plus ciblée et contextualisée possible. Tout en sachant que la donnée appartient au client ! Elle doit rester confidentielle, c’est-à-dire traitée sans être stockée, ce qui représente une difficulté supplémentaire.

Les résultats de cette approche qualitative de l’information sont toutefois probants : chez certains clients de Nomalys, les commerciaux ont gagné une journée de travail par semaine ! Un avantage significatif, fruit du choix de l’autonomie des équipes et du traitement intelligent des données.

 

Pour aller plus loin

 

Orange et Newsteo équipent des camions de transport en capteurs communicants

Transport de marchandises : quelles solutions pour mieux contrôler vos coûts ?

 

Fabrice Jarry Président coFondateur de Nomalys
Fabrice Jarry

Avec 25 ans d’expérience dans l’industrie des systèmes d’information, je suis Président coFondateur de Nomalys. Ancien directeur technique et directeur des partenariats chez Selligent, éditeur de CRM, j’ai fait évoluer en 2008 la mobilité des informations en créant la société Nomalys, société bicéphale créée par des passionnés du système d’information et des passionnés du jeu vidéo.