Tous les chemins mènent au cloud

Les entreprises vivent une accélération de la maturité cloud. Elles doivent arbitrer entre la capacité d’innovation proposée par les hyperscalers et les enjeux de souveraineté et de conformité. Et pourquoi ne pas exiger les deux ?

Libérer tout le potentiel du cloud

Poussées par les utilisateurs et la nécessité d’accélérer leur transformation, la plupart des entreprises ont une approche multicloud sans même en connaître la définition. Sans parler des technologies de l’IaaS et du PaaS ou des environnements hybrides mêlant cloud privé et cloud public, il est aujourd’hui rare qu’une organisation ne travaille pas avec différentes solutions en mode SaaS (Software as a service), adossée chacune à une plateforme cloud.

La réduction des coûts n’est pas le principal levier du recours à ce multicloud. En ne dépendant pas d’un seul prestataire, une entreprise réduit le risque d’enfermement propriétaire (lock-in). Elle va surtout créer de la valeur en sélectionnant, fournisseur par fournisseur, les services les plus performants et innovants à un moment donné. Dans le domaine de l’intelligence artificielle, par exemple, un fournisseur sera particulièrement pertinent dans le traitement du langage naturel, un autre en computer vision.

Cette approche best of breed vaut également pour les services dédiés à l’IoT et à la blockchain ou aux bases de données managées. Le cloud devient un accélérateur de business en rendant accessible à toute entreprise, quelle que soit sa taille, des technologies jusqu'alors réservées il y a peu encore aux seuls laboratoires de R&D. Le cloud dépasse les simples considérations techniques ou économiques pour transformer en profondeur les organisations voire leur modèle économique.

Une entreprise qui est arrivée à ce stade de maturité, en embrassant toutes les dimensions du cloud, est dénommée, chez Orange Business Services, une Cloud Native Company. En tirant pleinement parti de tout son potentiel, le cloud devient pour elle un levier de sa stratégie et tous les projets sont regardés à l'aune de ce prisme.

Pour arriver à ce stade, une entreprise doit pouvoir évoluer dans un environnement ouvert et de confiance. À la manière d’un Lego, elle constitue son écosystème en retenant les meilleures briques. Cela suppose non seulement de garantir un haut niveau de sécurisation des données mais aussi de réunir les conditions d’interopérabilité et de réversibilité permettant de passer d’un nuage à l’autre.

C’est l’ambition de GAIA-X dont Orange est l’un des 22 membres fondateurs. Pour rappel, ce projet européen vise à créer un environnement de confiance en posant des standards communs entre fournisseurs cloud tout en harmonisant les pratiques. Que des acteurs américains ou chinois rejoignent GAIA-X et s’engagent à rendre leurs services compatibles avec ces futurs standards ne fait que crédibiliser la démarche.

Car c’est un fait, les hyperscalers – Microsoft, Amazon Web Services, Google détiennent aujourd’hui 80 % du marché du cloud. Même si le rapport de force se rééquilibrera à l'avenir, il ne s’inversera pas. Face à cette réalité, une organisation ne doit pas avoir à choisir entre un haut niveau d’innovation et les enjeux de sécurité, de souveraineté, de conformité et de résilience. À juste titre, elle doit pouvoir exiger les deux.

Réunir le meilleur des mondes

Pour accompagner les entreprises dans cette approche de Cloud Native Company, Orange Business Services entend réunir le meilleur des mondes, à travers sa stratégie de Cloud as a business platform. Partenaire des trois principaux hyperscalers, Orange Business Services propose la richesse fonctionnelle de leurs portefeuilles de services respectifs dans un environnement de confiance, répondant aux enjeux de souveraineté et de conformité.

Ces partenariats comprennent des engagements en termes de co-innovation et de formation. D’ici à fin 2021, 1 200 collaborateurs seront certifiés sur les différentes plateformes et 7 000 à terme. L'approche Cloud as a business platform répond à la volonté d’accompagner les entreprises dans la voie du « vrai » multicloud en faisant notamment parler entre eux les écosystèmes des hyperscalers. Ces derniers répondent, en effet, à des logiques à des besoins clients parfois différents.

Une première illustration de cette stratégie a été donnée fin mai avec la création de Bleu par Orange et Capgemini. Cette nouvelle société proposera la suite collaborative Microsoft 365 et l’ensemble des services cloud de Microsoft Azure, mais dans un environnement de confiance indépendant. Ces services cloud seront opérés par Bleu, société de droit européen, dans des datacenters européens, gérés par des employés européens. C'est une première mondiale et elle en appelle d'autres.

En s'alliant avec les différents acteurs du cloud, et en particulier les leaders, Orange Business Services prend l’initiative et apporte une vision agnostique, essentielle dans une approche multicloud, en fournissant des services sur n’importe quelle infrastructure. Avec ses filiales Business & Decision et Orange Cyberdefense, Orange a également développé des expertises fortes dans la valorisation de la data et de la cybersécurité.

En assemblant toutes les pièces du puzzle, il est possible de guider une entreprise sur la voie de la transformation cloud, quel que soit le chemin emprunté en termes de migration et de modernisation. A titre d'exemple, Chronodrive, filiale du groupe Auchan, a migré ses infrastructures et ses applications dans les cloud d'Orange et de Microsoft. La SNCF a, quant à elle, digitalisé ses processus métiers critiques dans une approche cloud native en s’associant à Orange Business Services.

A travers le programme Cloud Native Society, Orange Business Services apporte les clés de compréhension sur les enjeux du multicloud à travers un grand nombre de retours d'expérience et la vision éclairée de ses partenaires Microsoft, Amazon Web Services et Google.

 

Pour aller plus loin

Vincent Guesdon
Vincent Guesdon

Directeur de la Stratégie et du Développement des services cloud d'Orange Business Services, j’ai 20 ans d'expérience dans le design et le développement de services innovants.