SidO 2018 : les données terrain, une mine d’or à exploiter

Partager

Quel que soit le secteur d’activité, les équipements et objets présents sur le terrain sont un puissant levier d’amélioration pour les entreprises. L’analyse des données récoltées représente une opportunité d’optimiser les processus et de transformer les business models. Explications.

De la connaissance à l’efficacité

Avec l’analytics, les entreprises possèdent désormais les moyens de structurer et de transformer leurs données terrains en ressources exploitables. Une meilleure compréhension de leur écosystème leur permet d’optimiser leurs processus et de prendre un avantage compétitif non négligeable.

Recueillir et exploiter des données terrain, c’est avant tout adopter une stratégie de croissance dans le but de développer de nouveaux services et de nouveaux revenus en transformant son business model.

L’analyse des données remontées par des installations techniques, des parcs de machines ou des points de passage améliore l’efficacité opérationnelle à différentes échelles :

  • la productivité, en permettant une réduction des coûts et une optimisation des ressources,
  • la prise de décision, grâce à une analyse fine de ce qui se passe réellement sur le terrain,
  • la prévention, avec la possibilité d’anticiper et d’adapter l’intervention de ses équipes,
  • et la diversification, en proposant de nouveaux services innovants et différenciant.

Le tout dans le but de garantir la meilleure satisfaction clients possible.

Des cas d’usage multiples

L’aire d’autoroute connectée

Vinci Autoroutes a fait appel à Orange pour améliorer le niveau de services et l’efficience de l’exploitation de ses aires de repos. Afin d’en tester les usages sur son Aire de Boutroux, différents capteurs ont été installés pour mesurer la température de chaussée, les places de stationnement disponibles, le niveau des consommables sanitaires, le remplissage des containers de déchets ou encore une potentielle consommation anormale d’eau et d’énergie. Une Smiley Box a également été implémentée pour remonter la satisfaction des clients.

Le client peut ainsi bénéficier d’une remontée en temps réel des données et des indicateurs, grâce à une interface de datavisualisation basée sur Live Objects et associée à une connectivité LoRa®.

Cela permet à Vinci Autoroute :

  • une meilleure sécurisation des équipements,
  • une optimisation  des consommables, des interventions sur le site et de la signalétique,
  • une satisfaction accrue des clients,
  • une réactivité d’action en cas de problème.

Surveiller la qualité de l’air

La mairie de Narbonne a choisi Orange dans l’objectif de se mettre en conformité avec la loi Grenelle II et de surveiller la qualité de l’air intérieur dans les lieux accueillant des enfants.

Grâce à des capteurs, une connectivité LoRa® ainsi que la plateforme Live Objects, la mairie dispose d’un outil temps réel qui permet de rassurer les parents d’élèves, les professeurs et le maire sur le suivi des températures et humidité dans les écoles et crèches. Autre bénéfices notables : une réduction de la consommation énergétique et un meilleur contrôle des contrats privés des fournisseurs.

Ce projet proactif au service de la qualité de vie du citoyen entame une démarche de Smart City.

Prochaines étapes : la mesure de la qualité de l’air en lieu public ainsi que de la satisfaction des touristes sur les plages de la ville.

Le télé-monitoring de grues de chantier

Pour diminuer la fréquence de déplacement de ses techniciens lors des diagnostics, Manitowoc / Potain a choisi Orange afin de connecter ses grues. Grâce à un boitier passerelle CAN / GPRS et un serveur M2M, l’état des grues est remonté en temps réel sur un outil de diagnostic.

Le client peut ainsi monitorer ses grues à distance partout dans le monde, avec un temps de réponse permettant la détection d’évènements très brefs (1/2 seconde). 

Maitriser un écosystème IoT large et varié

Exploiter les données terrain nécessite de mener à bien un projet IoT dans sa globalité. Fournisseurs multiples, absence de standard, technologies variées : l’Internet des Objets est un écosystème complexe. Avec l’offre Datavenue, Orange accompagne les entreprises à chaque étape et les déleste de toutes ces complexités.

Tout d’abord, dans la sélection des bons capteurs et des bonnes données, en fournissant un catalogue ouvert. Ensuite, en proposant son expertise dans les réseaux, pour fournir le meilleur de la connectivité adaptée à chaque besoin. Et comme collecter les données ne suffit pas, Orange aide également à les analyser pour les transformer en informations utiles. Cela passe notamment par l’utilisation de la plateforme Live Objects, de portails web dédiés ou d’applications métiers.

Quel que soit le projet, les 700 experts IoT & Data d’Orange sont disponibles pour accompagner les entreprises depuis la conception jusqu’à la mise en œuvre, en garantissant le plus haut niveau de sécurité.

Rendez-vous sur sur le stand Orange les 4 et 5 avril 2018 à la Cité Internationale de Lyon pour une 4ème édition du SidO.

Pour aller plus loin :

L’Internet des objets : une opportunité pour la sécurité individuelle en usine

Objets connectés : comment choisir le bon réseau ?

Antonin Lacaton

Amateur de vidéo et féru de technologie, je travaille actuellement au sein de l’équipe Marketing Opérationnel & Communication d'Orange Applications for Business.