La modernisation du cloud privé en 3 cas d’usage

Partager

Flexibilité, infogérance, sécurité, la modernisation du cloud privé offre de nombreuses opportunités aux entreprises. Voici trois cas d’usage du cloud privé modernisé pour les DSI au travers de trois retours d’expérience d’entreprises accompagnées par Orange Business Services.

Cas n° 1 : Hyper-convergence chez un géant du luxe français

Souhaitant transformer son infrastructure IT physique en solution de cloud privé IaaS (Infrastructure-as-a-Service) afin de disposer de plus de ressources, de performances et de nouveaux services, cette société française du luxe choisit d’opter pour l’externalisation de l’hébergement de son informatique.

Elle migre ses serveurs physiques et 400 machines virtuelles vers une infrastructure as a Service de serveurs hyper-convergés, avec une surcouche pour l’infogérance de toutes ses applications. Au centre du dispositif, la haute disponibilité est assurée par une redondance sur 4 sites distincts pour la continuité de service (synchrone), ainsi que pour le Plan de Reprise d’Activité (asynchrone). Le cloisonnement de l’infrastructure dans le réseau privé de cette entreprise garantit un niveau de sécurité adapté à ses exigences. L’ensemble des ressources du cloud privé est accessible en self-service pour les utilisateurs.

Cette nouvelle infrastructure permet à l’entreprise de générer des gains notables d’amélioration de performance et de réduction des ressources informatiques nécessaires pour les métiers ainsi qu’une réduction des temps de réponse de l’applicatif SAP (ERP financier) de l’ordre de 25 %. Cette prestation permet également à cette société de se concentrer sur ses métiers en confiant la gestion de son SI de bout en bout (IaaS & Managed Services de ses applications).

Cas n° 2 : Un industriel français délègue l’infogérance de son application critique de production

Cet industriel français, présent dans une quarantaine de pays, choisit d’externaliser l’exploitation de son Système d’Information dès 2009, ainsi que toute la chaîne d’infogérance informatique 24/7 (supervision, alertes, exploitation récurrente, gestion des changements), la chaîne de soutien de bout en bout (depuis l’infrastructure technique jusqu’au composant applicatif) ainsi que le pilotage de la tierce maintenance applicative.

Le Système d’Information concerne :

  • plus de 110 serveurs dont 80 machines virtuelles,
  • 50 To de stockage et 150 To de sauvegarde,
  • plus de 20 applications dont 15 relatives à l’ERP SAP pour un périmètre de 2 500 utilisateurs,
  • une collection de 80 sites SharePoint et 5 000 boîtes aux lettres.

Au cœur de ses enjeux, la performance et la haute disponibilité de ses applications conditionnent ses capacités de production industrielle. Convaincu par une approche globale intégrée, cet industriel confie l’infogérance de ses applications et de l’infrastructure sous-jacente à un expert du cloud. Il souligne comme facteurs clé de succès l’expertise des intervenants dédiés, la flexibilité, la souplesse et la réactivité dans la gestion de l’infrastructure en haute disponibilité sur ses applications critiques.

Cas n° 3 : Un acteur des média hybride son cloud privé avec un cloud public

Dans ce troisième exemple, on débute par un constat, celui d’une plateforme existante hétérogène développée en interne, hébergée dans des datacenters ne répondant pas aux exigences de normes et de certifications actuelles, et qui atteint les limites du modèle déployé.

L’entreprise doit faire face à l’enjeu de passer sur un modèle industriel proposant des services bien définis (contrat de service et engagement) sur des datacenters avec un niveau de certification reconnu, pour faire face à la demande croissante en ressource informatique des métiers et à l’internationalisation de son activité sur plusieurs continents exigeant notamment un support en anglais 7 jours / 7 et 24 heures / 24.

Les pics d’activité sont gérés par une hybridation avec le cloud public qui permet d’utiliser des ressources temporaires à la demande. Un portail permet d’avoir un catalogue unifié pour les cloud privé et public avec un contrôle des droits des utilisateurs sur les ressources et l’automatisation des déploiements de ressources calcul, stockage et réseau.

Cette entreprise peut ainsi atteindre son objectif de disposer d’un hébergement certifié, avec une approche prédictive et scalable, une logique de catalogue de services adaptée aux métiers et une hybridation avec le cloud public autorisant des débordements de ressources générés par les nouveaux projets ou par les projets situés dans une zone géographique distante de l’infrastructure privée.

Mettre en œuvre les nouvelles technologies du cloud privé

Aujourd’hui, pour tirer le meilleur parti du cloud, il est nécessaire de s’appuyer sur de nouvelles technologies comme :

  • les infrastructures hyper-convergées,
  • le SDDC (Software-Defined Data Center),
  • la micro-segmentation (sécurité),
  • l’hybridation (cloud privé et public),
  • les containers et DevOps,
  • ainsi que plus récemment le Edge Computing pour l’IoT (Internet des Objets).

Ceci représente, pour la DSI, une complexité supplémentaire qui nécessite de faire monter les équipes en compétence pour anticiper les projets futurs pour lesquels le cloud jouera un rôle clé.

Pour accélérer la transformation numérique, une des solutions pour l’entreprise est de s’appuyer sur un partenaire expert du cloud.>/p>

Les entreprises investissent dans le multi-cloud, et le cloud privé est un pilier essentiel de cette stratégie. La modernisation du cloud privé offre de nombreuses opportunités aux entreprises pour bénéficier d’une flexibilité d’infrastructure, optimiser les dépenses budgétaires afin qu’elles soient plus proches du besoin, déléguer l’infogérance, assurer la sécurité et la protection de l’activité contre les désastres, faciliter le pilotage du multi-cloud ou encore accélérer les développements.

 

Pour aller plus loin

Cloud public et multi-cloud : pourquoi s’appuyer sur un fournisseur de cloud et comment le choisir ?

Peut-on mettre dans le cloud les applications et données critiques ?

Au-delà de la contrainte, le GDPR protège nos économies numériques

 

Thierry Chaumeron
Thierry Chaumeron

Directeur marketing des solutions de cloud privé et hybride chez Orange Business Services, je suis en charge de nos solutions et services pour accompagner nos clients dans leur transformation IT vers les infrastructures de nouvelle génération. J’aspire à contribuer à la création de projets technologiques et business innovants qui améliorent la vie des gens et des entreprises.