À mesure que les pays déploient leurs dispositifs pour endiguer la crise COVID-19, les entreprises sont confrontées à des défis majeurs et peinent à maintenir leurs activités à l’échelle internationale et à s’adapter rapidement à l’inconstance de la situation. Dans ce contexte particulier, un géant mondial de l’ingénierie a mobilisé l’ensemble de son personnel et a mis en œuvre un dispositif de télétravail pour assurer la continuité de ses activités et accompagner ses clients et ses partenaires pendant la crise.

Le télétravail, un dispositif imposé par les plans d’urgence

Au fur et à mesure de sa progression, la pandémie de COVID-19 a contraint ce géant mondial de l’ingénierie à fermer ses sites et ses collaborateurs à adopter le télétravail pour préserver leur santé tout en garantissant la continuité des activités de l’entreprise confrontée à l’instabilité et à l’incertitude. Une maladie aussi contagieuse que le COVID-19 représente une réelle menace pour la continuité des activités. Notre client a donc dû mettre en œuvre le plus grand dispositif de télétravail de son histoire.

Une initiative en apparence impossible mise en œuvre en un temps record

Pour préparer et mettre en œuvre un dispositif de télétravail sécurisé dans des délais si courts, cette multinationale a fait appel à son partenaire Orange Business Services. Au cœur du projet initial, l’augmentation du nombre de licences d’accès à distance pour plus de 100 000 utilisateurs en 10 jours, le reste des employés devant suivre rapidement. Le projet a également nécessité la mise à niveau des capacités d’accès à distance sur les six passerelles de la multinationale, pour atteindre une vitesse de 25 Gbit/s en à peine plus d’une semaine.



Nous avons dû augmenter la bande passante, les licences et les capacités matérielles en quelques jours, là où plusieurs semaines sont habituellement nécessaires, pour garantir une solution sûre et stable permettant à tous les collaborateurs de travailler depuis chez eux

 

Mathias Mahlke, Directeur des ventes chez Orange Business Services.

Orange a également divisé ses clusters de machines pour soutenir la charge de données supplémentaire. Les capacités, la bande passante Internet et les licences ont été étendues à leur niveau maximum. Le travail est réparti sur tous les fuseaux horaires pour garantir la permanence des activités, selon le modèle « follow-the-sun ». Tous les collaborateurs ont donc accès à la bande passante dont ils ont besoin. La majorité d’entre eux utilisent les outils collaboratifs Microsoft Teams ou Unify Circuit.

Orange a, en outre, déployé un projet pilote pour Zscaler Private Access à l’échelle mondiale afin de fournir une alternative au VPN pour accéder aux applications cloud critiques. Orange a également mis en place deux passerelles d’accès à distance pour le conseil d’administration de la multinationale et les cadres exécutifs, en trois jours seulement, pour s’assurer que les utilisateurs VIP ne rencontrent aucun problème de capacité ou de qualité du réseau.

La multinationale peut compter à tout moment sur le soutien d’une équipe de permanence au sein d’Orange, chargée de vérifier que son infrastructure est sécurisée et que la bande passante est optimisée pendant cette période difficile.

Renforcer les dispositifs technologiques

La technologie joue un rôle majeur pour garantir l’efficacité du télétravail. La transformation digitale de notre client est bien avancée et ce dernier disposait déjà d’une infrastructure flexible et d’un plan de gestion de crise cohérent. En s’appuyant sur ces bases solides, Orange et son client ont travaillé en étroite collaboration pour déployer des méthodes de travail alternatives garantissant la continuité quasi totale des activités, et faire face à ces perturbations d’une ampleur sans précédent.