La société de production cinématographique EuropaCorp avait le choix entre renouveler un système d’information sur site vieillissant ou basculer sur une solution cloud. Pour répondre aux variations d’activité, éviter des réinvestissements très coûteux et rester à la pointe des dernières technologies, Alain Delorme, CTO d’EuropaCorp, a choisi la souplesse et la puissance du cloud public AWS. Orange Business Services l’a accompagné dans cette transition.

Une nécessaire modernisation du système d’information

Par définition, l’activité de production cinématographique fluctue. « En fonction des films en cours de production, le nombre d’utilisateurs et le volume des données transmises varient fortement, et notre système d’information doit pouvoir absorber ces pics » explique Alain Delorme. Il souligne que la post-production de films nécessite aussi des outils numériques de dernière génération pour réaliser les effets spéciaux, notamment, et transférer sans délai des fichiers très volumineux en externe.

Le système d’information d’EuropaCorp doit donc être modernisé… « Remettre à niveau tout le système d’information nécessitait des investissements très importants, explique Alain Delorme, pour acheter du matériel qui aurait de nouveau été obsolète ou mal dimensionné dans quelques années. Basculer sur le cloud nous semblait évident mais nous avions besoin d’être accompagnés pour analyser nos besoins réels et tirer le meilleur parti de cette nouvelle solution. »

Une transition orchestrée par Orange Business Services

« Nous n’avions pas les moyens en interne pour exprimer un cahier des charges très précis. Il fallait un regard expert pour conduire la réflexion sur nos besoins réels et y apporter la meilleure réponse possible » souligne Alain Delorme. EuropaCorp a choisi de s’appuyer sur les experts d’Orange Business Services pour piloter la transition vers le cloud AWS.

Tout au long du projet, Orange Business Services a joué un rôle de chef d’orchestre, en triant et en organisant les besoins d’EuropaCorp pour définir une architecture optimisée. « L’objectif était de rentrer le plus possible dans l’offre catalogue pour optimiser le coût de la solution » explique le CTO d’EuropaCorp. Seuls, nous n’avions pas les outils pour activer tous les bons leviers au bon moment. Les équipes d’Orange Business Services se sont montrées réactives et expertes à toutes les étapes. »



Une migration sur le cloud nécessite d’être bien anticipée pour réfléchir aux besoins réels. […] On n’a pas forcément les connaissances suffisantes des solutions disponibles pour mener ce genre de chantier, ce sont des sujets très pointus.

 

Alain Delorme, CTO d’EuropaCorp

Une solution cloud AWS qui apporte souplesse et puissance à l’entreprise

Maintenant que la transition est finalisée, Alain Delorme apprécie de disposer d’une solution évolutive et souple capable de répondre aux besoins futurs de l’entreprise. « Le cloud AWS est capable de montrer très vite en puissance au rythme du business… ou de réduire la capacité si on traverse une phase moins dynamique. » Les données sont sécurisées, maintenant stockées dans le cloud, et accessibles à tout moment de n’importe où. EuropaCorp a aussi la certitude de disposer des dernières évolutions technologiques en temps réel, sans avoir à se préoccuper des mises à jour : le cloud gère tout ceci automatiquement.

Des bénéfices autant opérationnels que financiers

Le cloud fait disparaître le temps de redémarrage du système d’information après une coupure machine. « Auparavant, ce redémarrage prenait entre 1 h et 1 h 30, ce qui est très long dans une journée de travail ! Avec le cloud, cela prend quelques minutes : l’accès au système d’information est instantané. »

Grâce au cloud, EuropaCorp a évité un investissement très coûteux pour renouveler son système d’information, économisant ainsi l’équivalent d’une année de budget IT. « Nous avons gagné en fiabilité, en réactivité, en souplesse, tout ça pour des coûts de fonctionnement identiques à notre ancienne solution notamment si on prend en compte le coût de toutes les licences serveurs et contrats de maintenance que nous devions souscrire. »

Anticiper la migration sur le cloud et se faire accompagner, un gage de succès

Alain Delorme considère qu’une migration cloud doit être réfléchie et anticipée pour ne pas juste dupliquer l’existant et profiter de toute la puissance des outils du cloud, ceci quelle que soit la taille de la structure. « Un accompagnement est pertinent pour des sociétés qui ont peu de moyens à consacrer pour suivre un tel dossier, comme nous. Mais aussi pour des structures dotées d’une DSI étoffée.

Le passage au cloud nécessite d’appréhender d’autres concepts et solutions techniques : s’ouvrir à un conseil extérieur permet de s’enrichir de compétences que l’on n’aurait pas en interne. »

Quelques minutes seulement pour redémarrer le SI versus 1 h à 1 h 30 avant

 
 

Pour aller plus loin