Multisourcing Service Integration : maîtriser le chaos mobile avec le MSI

Partager

Les entreprises multinationales ont généralement des centaines de contrats de téléphonie mobile avec différents fournisseurs et prestataires au niveau local. La gestion de cette multitude de partenariats n’a rien de simple. Bonne nouvelle : le Multisourcing Service Integration a justement pour vocation de vous y aider.

Répondre aux défis de la mobilité globale dans l’univers de l’entreprise

Les usages mobiles des entreprises ont profondément changé. C’est pourquoi beaucoup d’entre elles sont séduites par les avantages du Multisourcing Service Integration (MSI) : la pratique consistant à travailler avec divers fournisseurs tout en externalisant la gestion globale de ceux-ci à un intégrateur capable de gérer cette complexité.

L’un des principaux moteurs de cette tendance est le besoin essentiel de connectivité des entreprises, associé à l’essor continu de la mobilité en tant qu’élément fondamental de l’activité commerciale : le mobile est aujourd’hui le principal terminal des salariés.

D’ici 2022, selon Gartner, 70% des interactions des entreprises auront lieu sur des appareils mobiles.

« Nos clients d’envergure internationale font face à une contradiction en matière de connectivité mobile : ils sont présents partout, mais n’ont pas toujours les ressources ou l’expertise locales nécessaires pour gérer leurs contrats de mobilité et leurs fournisseurs » note Sophie Azemard, Directrice Marketing Enterprise Mobility Solutions chez Orange Business Services. « Ils sont obligés de traiter avec les opérateurs locaux, mais ils préfèrent travailler avec un expert du métier qui peut coordonner ces opérateurs pour eux. »

Parmi les principales raisons invoquées par les entreprises internationales pour externaliser la gestion des dépenses de télécommunications à des partenaires spécialisés, citons les suivantes : éviter la facturation frauduleuse ou inexacte (dont on estime le coût à jusqu’à 143 milliards de dollars par an), éviter également les contrats personnalisés avec des opérateurs (qui coûtent cher aux entreprises en raison des tarifs appliqués), et enfin remédier au suivi défaillant des contrats, les entreprises n’ayant ni les outils ni les processus en place pour rester au fait de combien elles dépensent en services télécom et avec qui.

L’approche Orange du Multisourcing Service Integration pour l’externalisation de la mobilité

L’utilisateur mobile professionnel dispose aujourd’hui en moyenne de 33 applications personnelles sur son téléphone professionnel : les entreprises doivent donc s’assurer que ces applications sont mieux maitrisées et conformes à la réglementation en vigueur.

Sophie Azemard estime que la meilleure approche en matière de gestion globale des services de mobilité consiste à s’engager auprès d’un prestataire principal qui agit en tant qu’intégrateur de services et gestionnaire des fournisseurs de services secondaires. Ceci assure à l’entreprise cliente une gestion intégrée et unifiée de sa mobilité.

« Il n’existe pas de méthode éprouvée pour amener tous vos fournisseurs internationaux de téléphonie mobile à travailler en bonne harmonie. Mais chez Orange, nous avons la présence, les compétences et l’expérience pour y parvenir. Notre approche du MSI pour la mobilité permet aux entreprises de gérer leurs activités comme elles l’entendent et d’être accompagnées, tout en se concentrant sur leur cœur de métier » poursuit Sophie Azemard.

Les 5 bonnes raisons pour collaborer avec un fournisseur de MSI unique

1. La gestion centralisée de la mobilité globale : un partenaire de confiance qui, au final, réduit la complexité et aide le client à faire des économies. La prestation s’appuie sur un engagement de qualité service (SLA) et des indicateurs clés de performance (KPI) clairs au niveau local pour mesurer les performances et les avantages. La même exigence s’applique à la gestion des incidents et des demandes.

2. Une connectivité mobile gérée et optimisée : visibilité des coûts, reporting en temps réel et automatisation des processus. Orange assure cette optimisation grâce au reporting sur les dépenses télécoms, indépendamment de l’opérateur, et au contrôle de l’utilisation des données mobiles, avec notamment le filtrage des contenus, afin de garder la maitrise des usages des salariés.

3. L’externalisation de la gestion des contrats de connectivité mobile locale : maîtrise, rentabilité et tranquillité d’esprit. « La gestion des litiges est une préoccupation majeure des clients d’Orange présents dans le monde entier » explique Sophie Azemard. « C’est pourquoi nous avons mis en place un référentiel centralisé de tous les contrats. Nous pouvons ainsi informer les entreprises de tout problème potentiel. Nous pouvons également gérer la facturation locale et suivre les contrats locaux pour assurer que le fournisseur fait ce qui lui est demandé. »

4. Des processus harmonisés pour les incidents, les demandes et les terminaux : les clients d’Orange expriment régulièrement le souhait de disposer d’un moyen centralisé pour gérer les incidents et les demandes mobiles, en s’appuyant sur les processus existants utilisés pour d’autres infrastructures de l’entreprise (par exemple lorsqu’ils disposent d’un système de gestion des services informatiques ou ITSM). Orange y répond en proposant une solution ITSM connectée aux fournisseurs mobiles locaux, le suivi des SLA, des rapports et des recommandations sur tous les incidents, ainsi que la gestion du cycle de vie des terminaux à l’échelle mondiale.

5. La sécurité pour libérer le potentiel de l’espace de travail digital : les entreprises veulent tirer parti de l’environnement de travail digital pour gagner en compétitivité, c’est-à-dire profiter d’un environnement mobile optimisé soutenu par une assistance à la demande pour les travailleurs mobiles, les équipements et les contrats. Orange répond à ce besoin grâce aux solutions d’Enterprise Mobility Management (EMM) et Unified Endpoint Management (UEM), couplés à des services et à une assistance technique professionnels, ainsi que par des responsables de comptes dédiés et des offres et services packagés ou à la demande.

« En fin de compte, nous voulons rendre la mobilité aussi simple que possible pour nos clients entreprises » conclut Sophie Azemard. « Nous le faisons en gommant la complexité des processus locaux et en optimisant le parcours global du collaborateur. Nous prenons en compte l’équipement, les applications, les communications unifiées, l’accès au cloud et plus encore – tout cela de manière sécurisée. Le multisourcing est une réalité aujourd’hui et un service progressif qui peut aider les entreprises à fonctionner de manière plus agile. »