Orange Business Summit : une édition 2018 tournée vers le futur

Partager

Orange Business Services a réuni ses clients à Paris les 4 et 5 avril afin d’évoquer le sujet numéro un qui anime les comités de direction : la transformation digitale. Orange aide les entreprises à se transformer, mais se transforme elle-même pour préparer les réseaux du futur et anticiper les besoins de ses clients.

La co-innovation : ensemble on gagne, seul on ne peut plus rien

C’est sous le signe de l’innovation que Luc Bretones a ouvert l’édition 2018 de l’Orange Business Summit. Le directeur du Technocentre a brossé les multiples initiatives d’Orange dans le domaine de l’innovation interne, du soutien des startups mais aussi les démarches de co-innovation avec ses clients.

« Libérer les capacités d’innovation de vos équipes est un gisement de ressources phénoménal. Travailler de façon agile et ouverte donne une chance de pouvoir libérer ces innovations. Dans ce but, Orange dispose de 72 000 m2 d’espaces dédiés à l’innovation sur notre campus Orange Gardens à Châtillon, il s’agit du plus gros campus d’innovation de France et certainement de l’un des plus grands au monde. »

Les équipes d’Orange y sont déployées sur le principe du « one roof » pluridisciplinaire, avec de petites équipes à taille humaine qui travaillent avec des méthodes agiles. « Nous avons copié ce que font les startups sur le modèle Lean Startup » revendique Luc Bretones.

L’esprit startup souffle chez Orange Business Services et, au-delà de cette transformation des méthodes de travail, Orange a mis en place de nombreux dispositifs d'amorçage et d'accélération pour les startups. Orange possède ainsi pas moins de 14 accélérateurs dans le monde et mène des challenges développeurs avec ses clients, notamment avec Air Liquide et EDF. En outre, Orange mise sur l'intrapreunariat pour faire émerger des idées nouvelles en interne, avec six projets qui ont atteint le stade de l'incubation à ce jour. L’ensemble de ces efforts a permis de faire passer Orange de la 44éme à la 19eme place du classement des entreprises les plus innovantes du Boston Consulting Group au niveau mondial et de devenir ainsi l’entreprise la plus innovante de France.

Le réseau du futur au cœur de la stratégie d'Orange Business Services

Si Orange Business Services accompagne les entreprises vers l’IoT, l’industrie 4.0 et la transformation digitale de ses clients, Orange n'en oublie pas son cœur de métier, celui d'opérateur de réseaux. L'Orange Business Summit a été l'occasion pour Emmanuel Lugagne Delpon, Senior Vice Président Orange Labs Networks de présenter les grandes lignes de ce que seront les réseaux du futur d’Orange et si l’on parle beaucoup de la 5G, le cœur du réseau va connaître lui aussi une mutation sans précédent :

« 3 grandes ruptures vont gouverner l'évolution des réseaux à l'horizon 2020/2030. Le premier, c'est ce que l'on nomme la 'softwarisation' des réseaux, qui inclut la virtualisation des fonctions réseaux (NFV) et l’arrivée des réseaux programmables (SDN) ; Le deuxième est l’arrivée de la technologie mobile 5G ; Le troisième est l’irruption de l'intelligence artificielle dans l’exploitation des réseaux ».

Si l’architecture des cœurs de réseaux d’Orange va évoluer de manière significative et pour le grand public, la 5G constituera la plus grande mutation visible. « Au-delà d’une augmentation notable des débits par rapport à la 4G, la 5G a été conçue afin d'être multiservice, c'est-à-dire gérer nativement différents niveaux de qualité de service » explique l’expert qui ajoute : « La 5G est conçue pour reposer sur une architecture virtualisée et offrir des "slices", des tranches de réseau dont la qualité de service va être prédéfinie à l'avance. On pourra avoir une tranche avec un temps de latence extrêmement faible, de l'ordre de quelques millisecondes pour l'industrie 4.0, une tranche adaptée à l'IoT du secteur agricole par exemple, une tranche réservée pour les véhicules connectés ou une tranche pour la diffusion très haut débit de rencontres sportives. Par ailleurs même si le débit offert pourra atteindre de 50 Mbit/s à 10 Gbit/s, la 5G ne va pas remplacer la fibre, mais va en constituer un appoint.»

Les équipes d’Orange sont aujourd’hui très impliquées dans les phases de tests du standard 5G. Une version limitée du standard a été publié en décembre 2017 tandis que le standard complet devrait officiellement être adopté dans le courant de l'été 2018. La 5G arrivera véritablement sur le marché en 2020, même si Orange, soucieux de rester en pointe sur ce réseau clé pour le futur, va déployer une première zone 5G à Lille et à Douai à des fins de tests techniques dès cet été.

Pour aller plus loin

Découvrez le replay du webinaire SD-WAN du 25 janvier 2018

Les usages de la 5G se préparent dès maintenant

Alain Clapaud

Développeur repenti, je suis journaliste dans la presse informatique depuis près de vingt ans maintenant. Depuis les premiers temps du E-Business jusqu'à l'informatique des grandes DSI, je m’intéresse aujourd'hui à l'impact du numérique sur les entreprises sous toutes ses formes. Parmi mes sujets de prédilection, le Big Data et le Cloud Computing bien évidemment, mais aussi la robotique, l'Intelligence Artificielle, l'Internet des objets.