Les mardis des experts du cloud : migration sur SAP HANA, perspectives et enjeux

Partager

SAP HANA est une révolution du temps réel dans le monde de l’ERP et des progiciels : elle sera selon moi bientôt un passage obligé pour tous les clients de l’éditeur. C’est une technologie complexe qui réclame investissements et compétences. Voyons ici les perspectives et les enjeux de cette migration et rendez-vous, mardi 5 décembre 2017 de 11 h 30 à 12 h 15, pour participer au webinaire que j’animerai sur le thème : « DSI : comment résoudre l’équation SAP HANA ? » en collaboration avec Pascal Dive, Responsable des opérations SAP – Orange Cloud for Business.

Qu’est-ce que SAP HANA ?

SAP, premier éditeur mondial de solutions logicielles pour entreprises, développe depuis plusieurs années SAP HANA, une plate-forme d’infrastructure intégrée entièrement basée sur la technologie in-memory. Cette technologie privilégie à l’utilisation du disque celle de la mémoire vive pour les bases de données et permet ainsi de décupler la performance des applications en minimisant les temps de réponse. SAP HANA n’est pas simplement une base de données mais aussi une combinaison de technologies logicielles parmi les plus avancées incluant : Base de données transactionnelle (ACID), search, prédictif, web Apps.
Sur cette plateforme d’infrastructure in-memory peuvent se combiner les applications SAP optimisées pour HANA (SAP S/4HANA, BW/HANA, Hadoop avec SAP Vora), des applications d’éditeurs tiers et des applications SAP plus datées, l’ensemble s’exécutant en quasi temps réel.

L’engouement des clients SAP pour SAP HANA est réel. En juillet 2017, l’éditeur a révélé que le nombre de clients SAP HANA a progressé de 70 % sur un an et, qu’à cette date, plus de 6 000 entreprises sont engagées sur le déploiement de la solution. Près du tiers de ces entreprises déploient ou prévoient de déployer SAP HANA sur le cloud. SAP incite à la migration vers cette nouvelle architecture. A terme, les clients de l’éditeur n’auront d’autre choix que de migrer, SAP annonçant pour 2025 la fin du support de la précédente version de son ERP historique : SAP Business Suite.

Pourquoi SAP HANA ?

L’un des différenciateurs clefs de SAP HANA réside dans la manière dont la donnée est stockée et traitée. La technologie in-memory liée à SAP HANA apparaît alors comme un complément à ce nouveau paradigme de gestion de la donnée, l’association des deux permettant de réduire à son minimum les temps de latence dans les traitements et les engorgements de bande passante entre les composants d’infrastructure. SAP HANA offre une solution temps-réel optimale pour répondre à tous les besoins Business et agnostique des applications qui l’utilisent. Outre le champ des applications SAP optimisées pour HANA, la plate-forme est aussi pensée et recommandée pour les cas d’usage IoT et Big Data et promeut l’éco-système de développeurs tiers autour de la plate-forme HANA.
Bénéfices apportés par SAP HANA :

  • Le Hardware est utilisé de manière optimisée : CPU mieux utilisée, compression, moins de stockage.
  • Le Software faisant partie intégrante de la plate-forme permet de s’émanciper de nombreuses solutions legacy (ETL, de réplication de données..) et de la multiplication de datamarts pour adapter les vues aux différents métiers. Cette capacité offerte par SAP HANA donne tout son sens au concept de « Modern DataWare House » en réduisant, simplifiant et rationalisant le SI de l’entreprise.
  • Les outils logiciels offerts par SAP HANA permettent des développements et une administration plus légère (simple et rapide).

Centiq a interrogé 250 clients de la solution, parmi les entreprises de plus de 10 000 salariés. 72 % d’entre eux ont déclaré que le déploiement et la mise en production n’avait pas dépassé 6 mois et 98 % des répondants ont affirmé que le budget prévu avait été respecté. Un exploit pour des projets d’ERP. Tout cela encourage l’optimisation de l’ERP et de ses analytiques, ce qui pour 92 % des clients se traduirait par des réductions de coûts. Mieux encore, pour 31 % d’entre eux, la plateforme promet d’être un vecteur d’innovation pour leurs applications métiers.

Comment migrer vers SAP HANA ?

Jamais un ERP de l’ampleur de SAP et les outils analytiques de BI qui l’accompagnent n’ont affiché de telles performances. Cependant, la technologie SAP HANA nécessite de déployer une infrastructure performante. En conséquence, l’entreprise doit faire évoluer ses plateformes technologiques et adapter ou convertir ses applications. Des compétences spécifiques sont requises et la technologie SAP HANA n’est pas nativement accessible à toutes les entreprises, à la fois pour des raisons techniques et financières.
Voilà pourquoi les organisations clientes de SAP HANA sont à la recherche d’un équilibre entre performances attendues, complexité de déploiement et de gestion, et rentabilité. Plusieurs scénarios et solutions de déploiement et de migration existent pour modifier avantageusement les paramètres de l’équation, en particulier l’option cloud, et ainsi donner un accès ‘raisonnable’ et ‘avantageux’ à la solution.

Des scénarios pour la migration vers SAP HANA

Même si selon l’étude de Centiq, la majorité des déploiements de SAP HANA a bénéficié d’une mise en œuvre rapide, la migration sur la plateforme demeure une mission délicate. Fort heureusement, les scénarios de migration et les compétences sont là pour accompagner les clients de SAP, qu’il s’agisse de reprendre l’informatique en place (legacy) ou de migrer directement sur de nouvelles applications optimisées pour SAP HANA. Le dernier paramètre à considérer est la migration vers le cloud. Bien que complexes, les solutions existent.

Parmi les scénarios de migration :

1 – Migration d’applications existantes sur la Base de données SAP HANA (e.g. « SoH » ou Business Suite on HANA). Ce scénario permet de booster les performances de ses applications existantes en tirant partie de la technologie in-memory de la base de données SAP HANA tout en restant à iso-fonctionnalité complète avec son existant. Ce scénario est recommandable pour les premiers cycles de projets de migration vers HANA, lorsqu’un travail de refonte des process métiers et des usages n’est pas souhaité ou souhaitable.

2 – Migration vers S4/HANA. Pour de nombreuses entreprises, les projets d’upgrade de l’existant nécessaires avant migration seront lourds (applications datées, volonté de rafraichir le SI et les process métiers). Une migration « à la cible » vers S4/HANA peut faire plus de sens. Les organisations déployant SAP pour la première fois peuvent aussi privilégier ce scénario. Plusieurs techniques de migration vers S4/HANA sont envisageables, telles la conversion de système existant avec l’outil DMO pour upgrader les applications puis migrer les données ou la ré-implémentation (nouvelle implémentation directement de S4/HANA).
Il est à noter que, si les applications réécrites pour HANA sont les applications à la fois « cibles » et qui permettent de tirer un maximum de profit des technologies innovantes de SAP, un projet vers ces applications nécessite de retravailler ses process métiers, de revoir son architecture IT et ses paysages SAP car le but n’est pas de reproduire l’existant dans une nouvelle application mais réellement d’adopter une nouvelle manière de voir et de travailler.

3 - La prise en compte de la question cloud. SAP HANA peut enfin être déployée « on premises » pour un maximum de contrôle ou dans le cloud pour plus de flexibilité, de scalabilité et un retour de valeur plus rapide. Pour en savoir plus, je vous invite à assister au Webinaire de la série « mardi des experts du cloud » qui aura lieu le 5 décembre 2017 à 11 h 30 que j’animerai avec Pascal Dive, Responsable des opérations SAP chez Orange Cloud for Business : « DSI : comment résoudre l’équation SAP HANA ? »

Pour aller plus loin

Répondre à notre sondage sur le SAP HANA et poser vos questions en amont du webinaire

Expert : Explosion de la cybercriminalité, les tendances 2017

[Expert] La protection des données, au cœur des enjeux du cloud privé

3OOX300_XAVIER-PARMANTIER
Xavier Parmantier

Responsable Marketing pour les produits Big Data et ERP chez Orange Cloud for Business, je conçois des services dans ces deux domaines pour accompagner la transformation digitale de nos clients. J’aspire à co-construire avec eux des solutions innovantes pour réinventer leur SI, leur apporter du sens et une vraie plus-value.