Innovation collaborative : pourquoi lancer un challenge idéation ?

Partager

A mi-chemin entre l’innovation participative et les outils collaboratifs, les challenges idéation permettent de stimuler la créativité et l’esprit d’initiative des collaborateurs. Le but ? Faire émerger des idées nouvelles.

Pendant des années, l’innovation salariée s’est résumée à la mise en place de « boites à idées ». D’ailleurs souvent sujettes aux fantaisies ou au contraire au pragmatisme de certains salariés. Ces boites relevaient avant tout d’une volonté des managers d’impliquer leur équipe dans le processus de prise de décision. Il pouvait s’agir d’améliorer l’expérience utilisateur sur l’intranet, de créer un wifi-invité, d’automatiser le processus de recrutement, etc. Aujourd’hui, l’ambition n’a pas changé, mais les moyens pour y parvenir ont évolué pour s’orienter vers des solutions davantage collaboratives.

Le challenge idéation, la nouvelle boîte à idées

Les challenges idéation permettent aux salariés de déposer leurs idées sur une plateforme en ligne, en proposant des concepts innovants pouvant répondre à des problématiques encore non résolues dans l’entreprise. Un système de vote permet d'animer les échanges et de mettre en valeur les meilleures idées. Sortes de boites à idées 2.0, les challenges idéation se caractérisent par leur capacité à générer beaucoup d’idées dans un laps de temps très réduit. A l’heure où ces challenges innovation sont en plein essor : quels sont leurs bénéfices pour l’entreprise ?

Collecter des milliers d’idées sur des thématiques stratégiques

De façon générale, créer un climat favorable au challenge (communication adaptée, règlement …) poussera les collaborateurs à s’investir dans la réflexion collective. Il est primordial de choisir une thématique claire, en lien avec les axes stratégiques de l’entreprise. Plus cette thématique sera explicite, plus les chances d’obtenir une multitude d’idées pertinentes seront élevées. L’expérience montre que le taux de participation des salariés peut s’élever jusqu’à 10%, soit potentiellement des centaines voire des milliers d’idées en fonction de la population ciblée.

Partager des bonnes pratiques et booster la collaboration inter-entités

Les avantages des challenges innovation ne se résument pas qu’en termes de performance économique ou de chiffre d’affaires.
Ils résident également dans leur capacité à mettre en commun les bonnes pratiques et à booster la collaboration inter-entités. Dans les grandes entreprises (souvent silotées), le défi est d’abord de décloisonner et de pousser les salariés à collaborer entre eux.
L’idéation permet ainsi de conjuguer les différents domaines d’expertise et les différents métiers sur des thématiques données. En d’autres termes, rendre visible des initiatives via le challenge va rassembler l’ensemble des acteurs compétents sur un seul et même projet.

Détecter des talents en interne

A l’heure où la relation top-down (descendante) n’est plus au beau fixe, impliquer les salariés dans la prise de décision va permettre de créer de nouvelles postures, davantage « collaboratives » et « intrapreneuriales ».
L’innovation est le meilleur moyen d’attirer les talents qui peuvent être à l’origine des meilleures idées. D’ailleurs, ils seront volontaires, impliqués et seront de très bons ambassadeurs de la démarche. Accompagner et valoriser ces talents permettra d’optimiser les chances de concrétiser les idées, tout en repérant les salariés les plus motivés pour les mettre en œuvre.

Le challenge idéation, un outil au service de l’innovation

Aujourd’hui, le challenge idéation doit être perçu comme un instrument supplémentaire au service de la stratégie d’innovation globale. Bien qu’utile à l’émergence et à la sélection des idées, il doit s’inscrire dans un dispositif plus large afin de multiplier le champ des possibles en matière d’innovation.

Dans cette perspective, l’ensemble des outils, processus ou démarches qui structurent cette stratégie (Open-innovation, R&D, innovation participative, incubation) se doivent d’être cohérents et complémentaires pour se ranger au service de la performance. Multiplier les instruments dédiés à l’innovation (en cohérence avec la stratégie) ne peut qu’être bénéfique pour l’entreprise ; l’objectif final étant d’aboutir à une réalisation concrète des idées en innovation, peu importe les moyens mis en œuvre

Pour aller plus loin

Les 7 règles d’or de l’idéation en entreprise

Le hackathon, phénomène de mode ou solution d’avenir pour l’entreprise ?

Thomas Ngo Van
Thomas Ngo Van

Consultant au sein d’Orange Consulting, j’accompagne nos clients dans leurs projets de transformation digitale. J’interviens principalement sur des sujets liés aux outils collaboratifs et au management de l’innovation.