vers la softwarization du réseau à la ‘SDN’ et les services de connectivité NaaS

Partager

Dans mon premier article sur la cloudification du réseau j’ai présenté la virtualisation des fonctions réseau et  les services NaaS à la demande. Dans ce billet je présente la softwarization du réseau et le nouveau paradigme d’architecture de réseau  Software-Defined Networking (SDN).

l’architecture SDN

Depuis  quelques années les projets de recherches à travers le monde travaillent sur de nouveaux mécanismes permettant  l’évolution des réseaux existants  vers plus de flexibilité et de capacité en terme de programmation.
Les dernières  initiatives lancées  dans le contexte de l’Internet du futur  reposent sur  une couche de logicielle ‘Software’  programmable  avec une vue globale centralisée du réseau et une gestion dynamique des ressources. Une des solutions repose sur une séparation complète entre le plan de contrôle et le plan de transfert des informations.  La généralisation de ces approches est également connue sous le terme SDN ‘Software-Defined Networking’.

Dans le cas de la séparation du plan de contrôle,  un protocole de communication est utilisé entre un plan de contrôle centralisé et le plan de transfert  (voir figure ci-dessous). Le traitement d’un flux de paquets, IP ou autre, est effectué suivant une règle inscrite dans une table de flux par un serveur de contrôle.

De nombreux industriels tels que NEC, HP, Cisco, IBM ou Juniper proposent une solution SDN pour leurs équipements sur la base d’une séparation complète entre le plan de contrôle et le plan de transfert ou bien encore des solutions ayant pour objectif l’ouverture de leurs éléments de réseau au travers d’API programmables et une gestion centralisée.

 



cliquer dans l'image pour l'agrandir
 

quel usage du SDN?

Le SDN répond à plusieurs cas d’usage permettant d’offrir des services NaaS de type connectivité:

  • Gestion centralisée et dynamique des ressources du réseau 
  • Automatisation de la configuration et la mise en œuvre des services de connectivité
  • Contrôle différencié des flux réseau selon le besoin des applications.

Dans le domaine de l’informatique en nuage ‘Cloud Computing, l’introduction du SDN facilitera la gestion de la connectivité entre les plateformes de services Cloud par le réseau (par exemple sur la base d’un réseau privé virtuel VPN)  assurant ainsi une gestion de la qualité de service (QoS) dans une vision de bout en bout.

la normalisation du SDN

SDN n’est pas un concept nouveau en normalisation. L’ Internet Engineering Task Force (IETF) travaille depuis 2004 sur un concept similaire au sein du groupe de travail ‘Forwarding and Control Element Separation’ (ForCes)  mais les produits tardent à sortir. Récemment l’IETF a lancé un nouveau groupe de travail Interface to the Routing System’ (I2RS) visant à normaliser une interface permettant une meilleure interaction avec le routeur. En 2011 un nouveau forum dénommé ‘Open Networking Foundation’ (ONF) a été établi avec pour objectif la spécification d’une solution SDN reposant sur l’utilisation du protocole OpenFlow (OF) développé au départ par l’Université de Stanford. L’ONF a livré 3 versions de ce protocole en plus du protocole OF-Config dédié à la configuration.  Du côté de l’UIT-T (secteur de la normalisation des télécommunications de l’UIT) un projet de Recommandation est en cours de finalisation concernant la définition de cas d’usage et la spécification des exigences relatives à l’architecture SDN pour les opérateurs de réseau.

et le déploiement du NaaS ?

Même s’il existe un certain enthousiasme mais aussi quelques implémentations  SDN pour les réseaux privés ou pour les Data Center du Cloud,  une étude récente indique que la moitié des opérateurs de télécommunications mobiles pense introduire en 2015 une solution de connectivité NaaS reposant sur le SDN ou bien encore une solution d’applications NaaS de virtualisation de fonctions réseau.

pour en savoir plus :

la "cloudification" du réseau : un nouveau menu de services NaaS à la carte

Informa Telecoms & Meda: Half of global mobile operators expect mobile SDN implementation by 2015

 

Jamil Chawki
en collaboration avec Olivier Le Grand

crédit photo : © Alexandr Mitiuc- Fotolia.com

 

Jamil Chawki

J'assure, depuis 2008, la coordination des activités de normalisation cloud à Orange Labs. J'ai travaillé pendant 10 ans sur le développement des réseaux optique et Internet à France Telecom et participé en 2006 au développement des activités SaaS pour les Entreprises 2.0. J'ai dirigé un opérateur de télécom  au Liban et introduit, en 2001, un service de consultation de facture sur Internet. Je suis actuellement président du groupe de travail sur la normalisation du cloud  à l’UIT-T et l’ISO IEC JTC1.