Orange Business Services fait avancer l’IoT au sein des entreprises avec son réseau et ses objets LTE-M

Partager

  • La technologie LTE-M offre de nouveaux cas d’usage des objets connectés (IoT) aux entreprises désireuses de réduire la consommation d’énergie des capteurs, d’étendre leur couverture, et de profiter d’une mobilité à l’échelle mondiale
  • Des démonstrations d’applications et d’objets LTE-M proposées lors de l’IoT Solutions World Congress à Barcelone

Orange Business Services donne un coup d’accélérateur à sa stratégie LTE-M afin d’accompagner le développement de solutions destinées aux entreprises dans le domaine des objets connectés (IoT). Orange avait annoncé en février 2017 son intention de prioriser le déploiement du LTE-M sur les marchés où le Groupe opère en Europe, et annonce aujourd’hui des avancées majeures.

Orange a lancé des expérimentations sur le terrain :

•    En Espagne, Orange a entamé plusieurs essais avec la technologie LTE-M pour des clients stratégiques et des fabricants d’objets dans un écosystème ouvert et participatif. Ils ont été réalisés sur des secteurs d’activité et d’applications variées : services  intelligents pour les collectivités, villes intelligentes, gestion d’installations ;
•    En Belgique, Orange prépare l’ouverture d’une « LTE IoT City » à Anvers, qui sera disponible pour les projets pilotes de ses clients au quatrième trimestre 2017 ;
•    En France, Orange prévoit de procéder à des essais en interne tant sur des aspects techniques que sur les usages à partir du quatrième trimestre 2017.
Tous ces expérimentations sont conduites en vue du lancement des réseaux LTE-M en 2018.

Le renforcement du programme de tests pour les fabricants d’objets LTE-M

La disponibilité du LTE-M s’inscrit dans le programme du groupe Orange d’accompagnement des fabricants d’objets connectés et modules. Orange accueille les fabricants d’IoT dans son « Open IoT Lab », créé dans le cadre d’une initiative GSMA. Sur le site d’Orange Gardens, dédié à l’innovation, le Groupe fournit aux fabricants les ressources techniques nécessaires et le soutien d’experts.

La disponibilité des trois premiers objets LTE-M marque une étape décisive dans l’engagement du Groupe de stimuler l’écosystème des objets connectés. Parmi les premiers équipements testés par Orange sur son réseau LTE-M figurent :
•    des produits robustes liés à la géolocalisation d’objets et aux cas d’usage de l’industrie 4.0,
•    un traceur personnel GPS dans un boîtier étanche pour les travailleurs isolés
•    ainsi qu’un petit traceur GPS pour suivre les objets de valeur.
Les premiers exemplaires de ces produits sont désormais disponibles pour des tests chez les clients pilotes.

Le LTE-M est une évolution des réseaux mobile 4G des opérateurs, permettant d’optimiser la consommation énergétique des objets connectés. Ce réseau complète Datavenue, l’offre IoT et Data Analytics d’Orange. Il enrichit les solutions de connectivité pour relier les objets de manière sécurisée, en plus de la technologie LoRa® (adaptée aux objets à très basse consommation et très faible débit), la 2G/3G/4G et le Wi-Fi. Les modules testés pour le LTE-M étoffent le catalogue d’objets connectés de Datavenue, qui comprend maintenant 80 objets.

« Le développement du réseau LTE-M s’intègre dans notre stratégie de connectivité IoT afin d’enrichir l’offre Datavenue. La mise à disposition d’objets permet à nos clients de commencer à développer leurs applications avant le lancement des réseaux en 2018. Nous sommes convaincus que le LTE-M est primordial pour les usages de l’IoT dans l’industrie 4.0, la gestion de flottes et la géolocalisation d’objets, » précise Olivier Ondet, vice-président IoT et Analytics chez Orange Business Services.

Les cas d’usages associés au LTE-M sont variés, avec notamment le suivi d’actifs, la surveillance à distance, la maintenance prédictive, les compteurs intelligents, la télématique, et l’assurance automobile. Ces derniers et les équipements du réseau LTE-M d’Orange (en service sur le réseau d’Orange Espagne) seront présentés lors de l'IoT Solutions World Congress de Barcelone, sur le stand n°E581. Cette première dans l’industrie, s’appuie sur Live Objects, plate-forme de gestion de données d’Orange. Les démonstrations concerneront les secteurs de la fabrication, de la logistique, des services aux collectivités, et du retail.

Note aux rédacteurs :

Dans le cadre de la première vague d’équipements testés par Orange sur son réseau LTE-M figurent des produits et des modules conçus et commercialisés par les partenaires suivants :
•    produits robustes d’Ercogener, dont un module u-blox ;
•    traceur personnel GPS conçu par Meitrack, sur la base d’un module Quectel ;
•    petit traceur GPS développé par Sercomm avec un module Sequans Communications.