management de projet : 4 conseils pour obtenir le meilleur de votre écosystème

Partager

Bien que le chef de projet doive oser persévérer même dans l’adversité, il doit aussi:

  • rester à l’écoute de l’environnement
  • penser hors des sentiers battus
  • rechercher les différences
  • apprendre des autres
  • reconnaitre les changements inéluctables

La détermination du chef de projet à bien manager son projet et en atteindre les objectifs, ne doit pas se muter en isolement ni l’empêcher d’être à l’écoute.

écouter l'écosystème projet

Il faut, en particulier, rester au courant de ce qui se passe en dehors de son écosystème projet : dans l’entreprise, chez les clients, chez les partenaires, parmi ses équipiers…

Certains événements extérieurs au projet peuvent avoir d’importantes incidences sur celui-ci. La récente crise financière en est un exemple. Plus fréquents : Le vote d’une nouvelle loi, l’apparition d’une nouvelle technologie, d’un concurrent inconnu jusqu’alors, l’arrivée de nouveaux actionnaires, des changements de management exécutif… vont impacter le projet, et la liste est infinie.

penser hors des sentiers battus

D’autre part, il faut sans cesse rechercher la nouveauté et le plus souvent possible en dehors de son périmètre habituel. Je vous conseille par exemple de suivre des retransmissions en ligne de vidéo enregistrées des speakers aux TEDs, ces événements qui font se rencontrer les meilleures idées de la planète. Il n’est pas rare qu’une présentation sur un sujet qui m’est totalement étranger, me permette d’établir un parallèle avec une situation que je rencontre. Il m’est même arrivé d’y trouver des pistes nouvelles de solutions ou des approches innovantes auxquelles je n’aurais pas pensé.

rechercher la différence

Dans une même veine, ce n’est pas en recrutant des clones de votre propre personne (environnement, nationalité, expérience, école ou culture similaires) que vous allez obtenir des perspectives et points de vue différents. Donc rechercher la différence, rester curieux de tout plutôt que se spécialiser à outrance, sont de bonnes et belles pistes pour accroître votre leadership de chef de projet.

"Si vous voyez qu’une chose est inévitable, ne le combattez pas. Prenez en la tête !"

Enfin, l’un des dirigeants d’une grande entreprise internationale pour laquelle j’ai travaillé disait: "Si vous voyez qu’une chose est inévitable, ne le combattez pas. Prenez en la tête !". Il est des situations ou la persévérance, l’une des qualités pour laquelle on vous a embauché en tant que Project Manager, pourrait se retourner contre vous et votre projet.

C’est sans doute la différence entre entêtement et ténacité…

Michel

Retrouvez aussi la version de cet article en Anglais.

Crédit photo : © Robert Kneschke - Fotolia.com

Michel Operto

I've been leading IT projects for more than 20 years at telecom and computer manufacturers: Thomson Sintra, Digital Equipment, NCR, Nortel Networks, Orange Business Services. My passion is Project Management and leadership and I run a blog on the PM best practices at http://dantotsupm.com/