le M2M cherche sa place dans la voiture

Partager

Les derniers salons de l’automobile ont vu apparaitre de nombreuses applications sur smartphone pour les conducteurs. Ces nouvelles applications sont le signe que le concept du véhicule connecté commence à atteindre le grand public même si les applications sont encore perçues aujourd’hui comme des gadgets.

Pour autant, les entreprises du transport utilisent déjà le machine-to-machine pour la gestion de leur flotte de véhicule (Fleet Management). Le secteur du transport est aujourd’hui le premier consommateur de données M2M. Les applications permettent de suivre les véhicules en temps réel et ainsi d’optimiser les tournées de livraison ou de savoir quel véhicule est le plus proche d’un point d’intervention.

M2M + véhicule = green

D’autres types d’applications voient aussi le jour. Dans le cadre du développement durable, une grande société s’étant équipée d’un parc de véhicules électriques a souhaité connaître le comportement routier de ses conducteurs afin de mieux les former.

Nous avons ainsi dans le cadre d’une expérimentation développé un système récupérant sur le bus de données CAN des paramètres temps-réels des véhicules qui sont remontés régulièrement via GPRS vers une plateforme de traitement.

L’analyse de ces données permet de déduire l’attitude du conducteur : (accélération / décélérations brusques, respect des limites de vitesses, …) et leur évolution sous forme de graphes. La localisation GPS du véhicule peut aussi être déclenchée en cas d’avarie sur le véhicule pour permettre un dépannage plus rapide.

les acteurs du M2M

Comme on vient de le voir sur cet exemple, les données sont déjà disponibles (bus de données CAN, GPS) et les offres aux entreprises, quelles soient sur étagère ou sur mesure déjà bien développées. Les opérateurs de télécom sont évidemment bien placés puisqu’ils gèrent la connectivité avec les véhicules mais les constructeurs automobiles se sont aussi lancés dans la course.

Le véhicule de monsieur tout le monde sera-t-il bientôt connecté ? La réponse est oui, puisque l’initiative eCall imposera bientôt à tous les véhicules neufs d’être équipés d’une carte SIM permettant un appel automatique au 112 en cas d’accident. C’est donc l’opportunité d’ajouter des services M2M dans les véhicules. En attendant, l’utilisation des smartphones sur un support est une solution qui commence à être très utilisée.

La technologie est prête et bientôt généralisée auprès de tous les usagers. Les usages potentiels sont nombreux (cartes, trafic, sécurité, parking, …) reste à inventer ceux de demain… des idées ?

Marc

credit photo : © Albachiaraa et © lightpoet - Fotolia.com

Marc Desbordes

Architecte technique chez IT&L@bs, business unit de Orange Business Services, j'ai une expérience dans le développement d'applications J2EE. Je travaille depuis plus de 4 ans sur des projets dans le domaine du machine to machine pour nos clients.