la santé connectée à l’honneur des rencontres M2M

Partager

Le 26 mars dernier se tenaient « Les rencontres M2M », l’évènement annuel du machine to machine organisé par Orange Business Services. L’année 2014 devrait voir son lot de nouveautés M2M, avec notamment :

  • L’extension du control roaming, qui offrira aux utilisateurs la possibilité de choisir dans quel pays leur carte SIM fonctionnera.
  • La géolocalisation universelle, qui permettra de localiser n’importe quel objet équipé d’une carte SIM.

Lors de cette édition 2014, l’accent a été mis sur la santé connectée, nous permettant de découvrir une palette de nouvelles solutions innovantes.

les démonstrations de solutions santé M2M  

Les plus grosses dépenses de santé - qui représentent un total de 11% du PNB français - sont liées aux maladies chroniques, et les patients souffrant de ces dernières sont en constante augmentation. L’engouement autour des solutions de santé connectée est donc, en partie, dû aux perspectives d’économies conséquentes qu’elles proposent.

Une douzaine d'exposants présentaient leurs différentes solutions de santé avec les avancées médicales qu’elles permettaient. 

  • STM3  : Une solution à base de capteurs qui permet à un médecin de récolter et traiter les données de son patient, à distance et en temps réel.
  • Connected Hospital : Une plateforme qui permet le suivi des activités administratives de son établissement, et qui offre différents outils et services connectés pour la gestion et le confort de ses patients. 
  • Transwatch : Une montre connectée d’urgence médicale qui s’active d’une simple pression sur un bouton.
  • Air Liquide Healthcare : Une solution pour le suivi à distance des patients souffrant d’apnée du sommeil.
  • Weinmann et connected health center : Une plateforme pour médecins de suivi à distance et en temps réel des patients atteints de maladies chroniques.
  • Keynae : Différents objets connectés aux applications diverses, comme le suivi de patients atteints de diabète, d’hypertension, ou encore souffrant de maladies chroniques.

le pilulier connecté e-box et les capteurs corporels BodyCap

Deux solutions m’ont particulièrement marqué lors de ces démonstrations :

  • Le pilulier connecté e-Box, de Robotik technology

Destiné aux patients nécessitant des prises de médicaments journalières, ce pilulier permet le tri et la distribution automatisée de ces médicaments. Les pilules sont ensachées par le pharmacien, qui se base sur les traitements prescrits par le médecin, puis placées dans le pilulier. A une heure donnée, le patient peut alors récupérer et prendre ses médicaments. En cas de non-prise du sachet, le pilulier se bloque et le médecin est alerté. Voici un petit Vine d'illustration :

  • Les capteurs corporels de BodyCap

Il en existe pour l’instant deux. Un patch qui se colle sur la peau et collecte des informations sur l’activité physique, la température du corps et les battements cardiaques et une gélule, qui une fois avalée, récolte des informations sur la température du patient.

Ces deux capteurs transmettent leurs données, en bluetooth et en temps réel, à un bracelet connecté équipé au poignet du patient. Ces données peuvent alors être récupérées par le médecin. 

Pour en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire l’article M2M et e-Santé : la médecine de demain.

Sylvain

Sylvain Gasc

Etudiant en école de commerce et passionné de nouvelles technologies, je suis actuellement apprenti assistant chef de produit M2M au sein du TECHNOCENTRE. Mon travail me permet d’être en contact permanent avec le monde du machine to machine et de découvrir régulièrement les nouveautés de ce secteur.