quand l'innovation participative devient collaborative, c'est toute l'entreprise qui se transforme

Partager

« Alors que je visitais une usine un de mes ouvriers m'interpela : vous me payer 2000$ pour mes bras alors qu'au même prix vous pourriez aussi avoir mon cerveau ». La petite phrase de Jack Welch a fait le tour des écoles de management.  Néanmoins, bien avant le PDG de General Electric, de nombreux dirigeants avaient intégré les bienfaits de l'innovation participative. De la simple boîte à idée en passant par les « challenges innovation » les exemples ne manquent pas pour illustrer les apports de ce type de dispositif:

  • amélioration continue du quotidien de chaque collaborateur
  • économies substantielles pour un coût moindre
  • valorisation des salariés et de leur sens de l'initiative

Les outils collaboratifs apportent une dimension supplémentaire qui permet une transformation en profondeur de l'entreprise

 

Si l'innovation participative n'a plus besoin de faire ses preuves, depuis quelques années certains groupes comme Orange ont su surfer sur la vague du 2.0 pour donner un nouveau souffle à leur démarche. En permettant à chaque salarié d'accéder, de partager et d'enrichir toutes les idées, ces groupes ont fait de l'innovation collaborative le moteur de leur transformation.

  • La mise en visibilité des idées auprès de la communauté  facilite la diffusion des savoirs et des bonnes pratiques dans l'entreprise avec pour conséquence d'accélérer le retour sur investissement de chaque idée.
  • La possibilité de multiplier les commentaires et les points de vue sur une idée (à travers des systèmes de blog, notation...) permet de faire jouer à plein l'intelligence collective pour trouver de vraies idées de « rupture »
  • Enfin, la dimension collaborative bouscule les lignes hiérarchiques et permet de décloisonner les organisations à l'heure où les entreprises doivent être de plus en plus agiles (« mon chef n'est pas le seul juge de mes idées »)

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : en passant d'une logique participative à une logique collaborative Orange a multiplié par 40 le nombre d'idées collectées. En moins de 4 ans sur 100 000 idées collectées, 7 000 sont déjà déployées avec plusieurs centaines de millions d'euros d'économies à la clef (projet Idclic

Pour créer de la valeur la collaboration autours des idées ne peut pas s'improviser : elle s'organise
 « Quand 3 personnes débattent d'une idée c'est simple. Quand elles sont 5000 c'est plus riche mais ça devient très compliqué ». Or, c'est cette complexité qu'il faut dompter et masquer pour que l'expérience des salariés-innovateurs soit fluide.

S FILTERING.gif

dompter cette complexité, cela suppose que l'organisation en place soit très structurée et compréhensible de tous :

- Les « règles du jeu » doivent être claires et transparentes

  • quels sont les thèmes sur lesquels je peux déposer des idées ?
  • qui jugera de la qualité de mes idées et sur quels critères ?
  • sur qui pourrais-je m'appuyer pour enrichir mes idées ?
  • comment m'assurer que mes idées sont bien prises en compte ?

- L'organisation doit être sans faille

  • un process de traitement des idées en phase avec le fonctionnement de l'entreprise
  • des instances de gouvernance permettant de rapidement transformer la bonne idée en projet
  • des indicateurs fiables pour piloter la démarche dans la durée
  • une communication régulière sur les succès et sur les résultats de la démarche relayée auprès de tous les acteurs du dispositif

Masquer cette complexité passe par un outil simple à utiliser :

  • une interface conviviale pour donner envie de déposer les idées (éviter les password et login vécus comme des entraves à la créativité)
  • un workflow permettant d'impliquer facilement tous les acteurs au bon moment de la vie d'une idée (innovateur, aiguilleurs, experts, ....)
  • une composante collaborative intuitive : enrichir une idée, la commenter, l'évaluer... doit se faire d'un simple clic
  • des moteurs d'indexation et de mots clefs permettant d'avoir accès facilement aux autres idées / aux compétences des experts

Si vous croyez à l'intelligence collective et si vous pensez qu'ensemble vos collaborateurs peuvent créer de la valeur pour votre entreprise contactez nous.

Contactez nous

Nicolas Jacquey
Nicolas Jacquey

Directeur Marketing Sectoriel j’aide aujourd’hui à renforcer le positionnement Orange Business Services sur les grands verticaux : commerce, banque, transport, collectivité, industrie, santé… Lecteur assidu des Echos j’ai toujours été passionné par la vie des entreprises et…des équipes qui y travaillent.