outils de collaboration : la complémentarité des services de téléconférence

Partager


Cet article aborde le sujet du positionnement des différents types de services de conférence selon leur fonctionnalité et les populations ciblées

J'ai déjà eu l'opportunité d'aborder le sujet crucial du retour sur investissement en matière de conférence sur le Web, dans un précédent billet publié en trois volets sur ce blog. L'une des questions qui me sont venues à l'esprit suite à ce billet a trait à la comparaison des différents modes de conférence. Bien que la téléprésence soit actuellement en tête des supports de communication, je ne pense pas pour autant que les autres modes de conférence soient moins importants. Au contraire, l'apparition de la téléprésence donne un nouveau souffle à l'ensemble du secteur. Il s'agit d'un exemple typique d'avantage compétitif appliqué à un secteur dans son ensemble, comme l'expliquerait Michael Porter.

Une fois cette constatation établie, essayons de comprendre quelle est la différence entre les différents modes de conférence, et quelles sont les caractéristiques qui font d'eux des éléments complémentaires plutôt que mutuellement exclusifs. Dans le diaporama suivant, j'ai tenté de représenter plusieurs solutions de conférence afin de mettre en évidence leur complémentarité possible.

[accès par lien au schéma sur le "pnorama des modes de conférence"]

Je ne suis pas certain que ma segmentation intuitive soit juste. Ma présentation peut certainement être corrigée et améliorée (les commentaires sont les bienvenus). Par exemple, ma vision de la téléprésence est peut-être un peu restrictive, mais elle a le mérite de présenter une limite importante qu'il convient de mettre en valeur. Tous ces systèmes ne sont pas utilisables partout et en toutes circonstances. Certains le peuvent, d'autres non. Et la plupart des solutions de téléprésence nécessitent une salle spéciale (en réalité, deux salles au minimum) ainsi que la mise en place d'un système pointu de réservation en ligne. Un espace SharePoint standard peut faire l'affaire. Microsoft SharePoint permet la création d'espaces de travail basés sur un calendrier. Ainsi, il est possible de créer un centre d'archivage des documents, des manuels et des recommandations, et de permettre aux utilisateurs de réserver les salles de conférence. Le déploiement rapide de la téléprésence à l'heure actuelle ne signera pas la fin de la conférence sur le Web, de la conférence audio ou d'une combinaison des deux solutions.

Toutefois, aussi incomplet et partiel que ce diaporama de positionnement puisse être, je pense qu'il permettra de réfléchir à l'élaboration d'une stratégie de conférence différenciée et équilibrée. De toute évidence, ce facteur est à considérer lorsque l'on souhaite également obtenir un retour sur investissement satisfaisant.

Yann Gourvennec

Je suis spécialiste en systèmes d'information, marketing de la highTech et Web marketing. Je suis auteur et contributeur de nombreux ouvrages et Directeur Général de Visionary Marketing. A ce titre,  je contribue régulièrement sur ce blog pour le compte d'Orange Business Services sur les sujets du cloud computing et du stockage dans le cloud.