les RSE face au BYOD et la génération Y

Partager

A lire la BBC, on tombe souvent sur de drôles d’articles. Mais celui-ci dépasse de loin ce que je m’attendais à trouver ce matin : il y aurait des Facebook addicts ! Je tombe peut-être de la dernière pluie mais je ne m'attendais pas à ce qu'il existe des études universitaires sur le sujet.

Je vous résume la chose : il y aurait des cas d'addiction aux réseaux sociaux... De quoi comprendre que les réseaux sociaux d'entreprise aient du mal à démarrer ! J'imagine très bien un dirigeant d'entreprise penser : "un RSE ? Mais je ne veux pas que mes employés passent leur temps à parler entre eux, tous drogués à coups de média sociaux. J'ai besoin qu'ils bossent !"

les RSE en France, un constat navrant

Bref, je fais des recherches et tombe sur cette étude qui dit, je vous en résume grossièrement les traits, que 50% des employés n'a pas accès aux outils 2.0 internes d'une entreprise (ou pire, ils n'existent pas). On est en 2012 pourtant...

Autrement dit, imaginez-vous une entreprise (oui, pour un génération Y, il s'agit bien de l'imaginer) où il n'y a pas plus que Microsoft Outlook. Aouch. Ca fait mal ! Pire encore, cette même étude nous rapporte que (de nouveau, j'arrondis) environ 70% des employés ont bien accès aux réseaux sociaux externes type LinkedIn, Facebook and co.

Je ne vous la fais pas : si les employés qui ont besoin de communiquer sur un réseau social ne le trouvent pas en interne... ils iront le pêcher en externe ! Bravo la sécurité des données, l'ergonomie, le service aux employés et tout le tintoin !

les entreprises n'ont pourtant pas le choix

Bon, en admettant que les récalcitrants du RSE fassent partie des 30% restant... quid du BYOD ? Qu'est ce que va faire le Directeur des Systèmes d'Information quand son employé va tout simplement bypasser son précieux petit système par... son smartphone ?

Pire encore (je me répète mais j'aime bien) quid des attentes des jeunes (génération Y et consort) quant à leur environnement de travail ? Il est largement prouvé que ceux-ci n'intègreront pas très longtemps une entreprise dont le SI ne répond pas à leur vision du travail.

un avenir plus radieux pour les RSE ?

Heureusement, les entreprises sont dans 90% des cas en mode projet pour mettre en place un réseau social interne. Alléluïa !

Bien entendu, c'est le genre de projet qui met des années à décoler, ne serait-ce que pour l'implémentation technique de la chose, sans parler des changements de comportements en interne. Mais c'est déjà un bon début ! :-)

Rémi

crédit photo : © Arpad Nagy-Bagoly - Fotolia.com