ceci n'est pas un PC... c'est un media !

Partager

Dans le post précèdent, j'ai posé le principe qu'une tablette était un objet très (sinon complètement) différent du pc et que le laptop n'était au mieux qu'un cousin.

J'aime bien mon cousin, je lui reconnaît beaucoup de qualité, et pour autant je ne possède ni les même compétences, ni les même finalités.

tablette = média = afficher

Première différence et avantage, la tablette est un média, c'est à dire qu'il est fait pour afficher et faire défiler des contenus. "Disqualifié !", ont tout de suite lancé les gurus du l'IT business...

Et pourtant observons bien les métiers qui utilisent des outils informatiques pour montrer quelque chose :

  1. Le banquier se contorsionne pour tourner l'écran de son PC afin d'afficher son échéancier.
  2. L'assureur déplie son PC portable pour me faire comparer les différentes garanties.
  3. Le plombier renonce à venir avec son PC et préfère sortir une liasse de papier pour m'expliquer son devis.

communiquer est essentiel pour tout le monde

Une large partie des activités de beaucoup de métiers est bien de communiquer : c'est à dire de montrer, de faire partager un contenu sur un média.

Ils font beaucoup d'efforts, le clavier est au milieu, les écrans mal adaptés et les allers-retours entre les saisies et l'affichage pénibles pour l'opérateur comme pour le destinataire.

Et encore, dans bien des cas le PC, est rivé a son support, bien caché derrière le guichet ou le bureau, invisible pour le client ou l'administré...

Au contraire ma petite tablette se rapproche (et me rapproche) de mon interlocuteur, son angle de vision est satisfaisant, sa résolution est excellente (mieux que le papier), en un mot : c'est un média...teur.

mes conclusions

Première conclusion : si mon métier est de montrer, partager, échanger, dialoguer, mettre au point, alors cet objet que je vous tends, sur lequel je fais défiler rapidement des informations, je zoome, j'affiche est haute résolution, devrait être une tablette.

Deuxième conclusion : les applications devraient être pensées pour le dialogue entre deux personnes ou plus.

Troisième conclusion : ceci n'est pas un PC... c'est fait pour montrer.

A suivre...

Jean Michel Craye

PS. Avez vous une démarche de publication et de présentation adaptée à cette opportunité ? Les tablettes font foisonner les opportunités (slideware interactifs, e(i)books, airplay, etc)

Jean-Michel Craye
Responsable de la stratégie End User and Customer Care au sein d'Orange Business Services
Directeur marketing Securité au sein d'Orange Business Services.
Directeur Marketing et Ventes d'IPSEO.COM spécialiste des solutions WEB en SAS.
Directeur des systémes d'information du groupe Fleury Michon.
Consultant et Directeur de Projet au sein Digital Equipment - Compaq