IDC annonce (enfin) l'avènement de la communication unifiée

Partager

Certains signes indiquent clairement que le message relatif aux communications unifiées est en train d'atteindre les entreprises. Deux études récentes de la société d'analyse de marché IDC ont révélé que les entreprises attendaient de plus en plus de leurs plateformes de communications unifiées qu'elles soient intégrées à leurs applications cœur de métier. « Les résultats de cette année indiquent que les utilisateurs finaux ont une connaissance plus approfondie des communications unifiées, et ont de plus fortes attentes vis-à-vis des produits que devraient pouvoir leur proposer leurs fournisseurs de solutions », a commenté Nora Freedman, analyste en chef des réseaux d'entreprise chez IDC.

Les deux études ont été menées par IDC en partenariat avec le magazine Infoworld, les répondants ayant été sélectionnés parmi son lectorat majoritairement américain. À la question leur demandant de définir les communications unifiées (CU), les quatre cinquièmes des répondants ont sélectionné la définition suivante : « solution ou plateforme de bureau ou mobile associant une boîte de réception commune pour l'e-mail/la télécopie/la visioconférence, la messagerie instantanée et la gestion de la présence, et pouvant être intégrée aux applications vitales de l'entreprise. » 

L'étude d'IDC portant sur l'attitude adoptée face aux communications unifiées a vu Microsoft détrôner Cisco au poste de fournisseur stratégique dans les plans d'adoption des CU des répondants, devant Avaya et IBM. En 2007, les quatre principaux fournisseurs étaient Cisco, Avaya, Microsoft et Nortel. Les bons résultats de Microsoft ont suivi de peu l'entrée de la société dans le « Magic Quadrant » de Gartner pour la téléphonie d'entreprise, comme l'a indiqué Live!Microsoft vient également de démarrer la phase de test bêta sur la version 2 de son produit Office Communications Server, qui annonce des fonctionnalités vocales nettement améliorées. 

La deuxième étude d'IDC s'est concentrée sur les habitudes d'achat des entreprises nord-américaines en matière de téléphonie. Bien que les cinq premiers critères de sélection soient encore ancrés dans la téléphonie (performance du produit, fiabilité de l'équipement, coût total de possession, caractéristiques de sécurité et support technique), les entreprises se tournent vers la téléphonie sur IP en raison de sa capacité d'intégration aux applications professionnelles existantes. À plus long terme, selon les répondants, la conquête de la téléphonie IP aura lieu grâce à la messagerie unifiée, aux solutions de travail à distance/télétravail, et à la visioconférence. IDC a également publié de nouvelles statistiques sur la téléphonie IP, qui montrent que Cisco conserve sa place dominante sur le marché, et que 30,9 millions de lignes de téléphonie IP ont été commercialisées en 2007.

Anthony Plewes

After a Masters in Computer Science, I decided that I preferred writing about IT rather than programming. My 20-year writing career has taken me to Hong Kong and London where I've edited and written for IT, business and electronics publications. In 2002 I co-founded Futurity Media with Stewart Baines where I continue to write about a range of topics such as unified communications, cloud computing and enterprise applications.