Les bons conseils de Gratos

Partager

Ma maman m’a toujours dit qu’il fallait me présenter. Je me nomme Gratos, et je serai votre guide dans le monde des logiciels libres ou freewares. Il ne faut pas me confondre avec Hackos mon cousin, lui, pense que tous les logiciels sont gratuits. Tôt ou tard, il lui arrivera des choses pas glorieuses, la prison, peut être même la peine de mort dans certains états où les lobbies des logiciels et de la musique sont très influents.

Comme à la télévision, il s’agit d’un épisode pilote, s’il n’y a pas d’audience, adieu Gratos…

Aujourd’hui, je vais vous parler des anti-virus. Je sais, cela peut paraître bizarre. On se demande à quoi, cela sert, mais il est quand même indispensable d’en avoir un, ne serait ce que pour éviter les attaques des script-kiddies. Vu, les performances et les taux de reconnaissance, il faut mieux ne pas dépenser trop pour ce type de programme. Cela tombe bien, moi Gratos, j’en ai trouvé quelques un pour vous.

Je commencerai par un antivirus open source, qui se nomme ClamAV , il a en plus l’avantage d’être compatible avec pas mal de système d’exploitation, et ses sources sont publiques. Il est léger, contient un nombre réduit de signatures (mais les utiles), et en plus existe dans une version portable que l’on peut mettre sur une clé USB, et qui ne nécessite pas d’installation pour fonctionner. Alors adoptez le (surtout l’été, où il y a tant d’abandon). De part sa nature, il peut être utilisé en entreprise.

Les autres de ma liste sont gratuits pour une utilisation personnelle, ou non commerciale. Deux produits légers et complets sortent du lot, il s’agit de Avast Home et d’Antivir. Ce sont les deux pionniers de l’anti virus personnel gratuit. Depuis tous les ténors se sont mis à l’anti-virus personnel « gratuit ».

Avertissement : Attention, tous les logiciels freewares ne sont tous vos meilleurs amis comme ceux cités plus haut. D’autres profitent de certains arguments ou de certaines fonctionnalités pour installer d’autres programmes, cette fois ci malveillant sur votre machine. Soyez donc extrêmement prudent lors de l’installation de tels programmes.

Nicolas Jacquey
Philippe Maltere

_