la fonction "auto answer" dans le monde de la visio

Partager

Suite à la série sur H323, certains de mes collègues n’étaient pas convaincus par le risque amené par la fonction « auto answer » activée par défaut sur les périphériques de la gamme Polycom.

test de la fonction "auto answer"

Pour convaincre qu’il s’agit d’une réalité et qu’il faut être particulièrement attentif à cette fonctionnalité, voilà une petite vidéo dans l’esprit de mon travail précédent. J'ai utilisé Internet et les fonctions de reconnaissance pour établir la validité de mon point.

Voici mon argument :

Regardez directement la vidéo sur YouTube

résultats

Dans le cadre de la réalisation de cette vidéo, cinq adresses ont été testées, pour les résultats suivants :

  • 2 ont décroché mais avec seul le canal voix ouvert,
  • 1 a refusé l’appel,
  • 1 a décroché avec la voix et la vidéo, mais cette dernière était bloquée par le cache,
  • 1 a décroché avec la voix et la vidéo exploitable.

Cela nous donne donc 80% de résultats positifs pour capter de l’information.

Pour garantir la confidentialité des informations, la suppression de la fonction auto answer est donc une nécessité. Je recommande par ailleurs la lecture des nombreux guides mis à disposition par Polycom pour sécuriser ses solutions. Une lecture tout à fait instructive.

Cedric

Crédit photo : © Secret Side - Fotolia.com

Cedric Baillet

Membre actif de la communauté sécurité d'orange Business Services, je suis aujourd'hui en charge, au sein de l'équipe marketing « sécurité »,  de la bonne prise en compte de la sécurité dans nos offres traitant des communications sur IP, et cela du mode cloud à l'intégré classique. Un large périmètre pour rencontrer des problématiques complexes sur le plan technique comme sur le plan organisationnel. Bref, un océan de motivation pour toute personne qui marche  au challenge et à l'envie d'apprendre.