CaméraSécu / Saison 0 - Episode 3 / Camille La Bille

Partager

[FR] CaméraSécu / Saison 0 - Episode 3... par orange_business

CamilleLaBille elle travaille au marketing produit : c'est elle qui connait le marché, quels sont les besoins des entreprises et qui en conséquence lance les projets pour développer les services qui seront commercialisés.

la sécurité c'est pour les paranoïaques ou les hyponcondriaques du bit de droite

Pour CamilleLaBille, la sécurité, c'est des conneries. Enfin presque. C'est ce qu'elle pense dans s

on fort intérieur : CamilleLaBille, elle connait le marché, les besoins et attentes des clients, etc... Si d'un coté elle comprend des choses que d'autres ne peuvent même pas appréhender, dans le cas de la sécurité, comme elle ne comprend pas grand chose, c'est que ça vaut pas le coup, c'est que ça n'est pas intéressant. La sécurité, les hackers et tous ces trucs, CamilleLaBille elle ne saisit pas...

Et oui, CamilleLaBille elle capte rien dans la sécurité informatique... alors quand LorenzoRapido lui parle de sécurité elle fait style de comprendre : "OK, OK, OK". Elle pose 2 ou 3 questions histoire de montrer qu'elle touche mais en fait, elle est paumée... Surtout en bonne société (lire : réunions avec des chefs).

la sécurité ça fait bien dans les slides et les fiches produit

Elle ne dit pas complètement non à la sécurité. La raison est simple : la sécurité, ça pète sur les slides, ça fait bien dans les descriptions de services. La sécurité, ça permet de maintenir son niveau de prix, de se démarquer de la concurrence, etc.... Le saint-graal c'est de mettre un  super logo marqué "certification ISO27K" ou "Critères Communs".

Une certification sécurité, ça rassure le client, ça balance la concurrence dans les bas-fonds et ça donne des arguments "massue" aux commerciaux. En plus, pour CamilleLaBille, une certification c'est bon pour se faire mousser auprès de son chef car lui, il capte encore moins de quoi il s'agit...

marquer "sécurité" tout en ne faisant pas grand chose de concret

OK! Donc faut pouvoir mettre "sécurité ceci" ou "sécurité cela" dans les slides et le contrat... Comment on va faire ? Simple : on va laisser LorenzoRapido (le chef de projet) discuter avec SecuNinja (l'expert sécurité de la maison) et il nous montent un plan "de la mort qui tue".

Le truc, c'est que le plan sécurité de LorenzoRapido et SecuNinja, il est bien mais il implique de faire des choses en plus que CamilleLaBille, elle n'avait pas prévu . Donc ici, CambilleLaBille, elle va chercher à édulcorer le plan pour faire que des choses pas compliquées (aka celles qui coûtent pas cher) ou alors elle va botter en touche (aka son sport favori) vers un "projet transverse" ou un "plan d'action à venir"... L'important c'est que le mot "sécurité" soit présent... le reste, elle s'en tamponne !

la certification sécurité "élastique" : Le truc de la mort qui tue

L'autre technique de CamilleLaBille, c'est de récupérer le travail que les autres ont pu faire. Allez, on va prendre un exemple simple : dans la boîte, on a des SOC (Security Operating Centers) qui ont été certifiés ISO27001... Et comme le service de CamilleLaBille est supervisé par ce SOC, elle va jouer sur le flou : elle va laisser trainer des "certifié ISO27001" dans les slides et support de présentation du service.....

Et paf ! C'est gagné ! Jackpot ! Le prospect un peu bonnet et n'y connaissant pas grand chose, par agglomération d'idées, va se dire "le service de CamilleLaBille il est certifié IS27001". Elle est forte CamilleLaBille.

En tout cas, on peut dire qu'elle sait tourner les choses à sa sauce, bref tout l'art d'un bon marketing produit !

Jean-François Audenard

Au sein de la direction sécurité du Groupe Orange, je suis en charge de la veille sécurité et de la prise en compte de la sécurité dans le cycle de vie des produits et services. Je suis passionné par la sécurité informatique et prends énormément de plaisir à partager cette passion via des vidéos, présentations et articles. Franchise, optimisme et bonne-humeur sont mes moteurs quotidiens. Vous avez des questions, des idées, des propositions : vous savez où me trouver ! :-)