CaméraSécu / Saison 0 - Episode 2 / SecuNinja à la rescousse

Partager

[FR] CaméraSécu / Saison 0 - Episode 2... par orange_business

Les gars de la sécurité : des bêtes serviles ?

A contrario, on les aime, on est prêt à leur donner la lune dès qu'un auditeur externe débarque, qu'un client commence à poser des questions ou qu'un incident de sécurité a lieu. Aux personnes de la sécruité de se charger de ces sujets et que l'on en parle plus ! En plus, ils aiment ça et ça leur permet de montrer qu'ils servent à quelque chose...

Une fois sous contrôle, le feu provoqué par une intrusion, ils perdent de facto leurs appuis : le plan d'action correctif est politiquement enterré sous une chappe de plomb...

médiateur conjugal : un boulot en tant que tel

SurfMachine est anormalement constitué : il est rare, rarissime même, qu'une personne aille contacter de façon proactive une personne de la sécurité afin d'obtenir des conseils quant à la sécurité d'un projet....

Grâce au "médiateur conjugal" (ou "médiateur sécurité"), les préliminaires entre parties en présence se dérouleront à priori dans de meilleurs conditions : la mise en contact des corps entre-eux sera progressive pour déboucher ensuite sur une union.

Ce médiateur doit idéalement être positionné du coté du marketing produit mais doit en être indépendant : Il est force de proposition et "force gentillement" (ou "incite" pour rester politiquement correct) les parties à se parler et travailler ensemble.

SecuNinja : un concentré de communicant maitre dans la course de fond

Pour beaucoup de personnes, la sécurité est un domaine obscur. Un bon SecuNinja doit être maître dans l'art de la communication et exceller dans l'éducation et l'illustration par analogies. Exit le verbiage technique et les mots bizarres quand on explique pourquoi il est important de mettre en place telle ou telle mesure de sécurité.

Un SecuNinja devra savoir aller progressivement vers l'objectif en intégrant des notions liées à la conduite du changement : rares sont les entreprises qui savent faire volte-face en quelques semaines ou mois. Pour faire vraiment de la sécurité, il faut être champion en course de fond et pas un sprinter.

Jean-François Audenard

Au sein de la direction sécurité du Groupe Orange, je suis en charge de la veille sécurité et de la prise en compte de la sécurité dans le cycle de vie des produits et services. Je suis passionné par la sécurité informatique et prends énormément de plaisir à partager cette passion via des vidéos, présentations et articles. Franchise, optimisme et bonne-humeur sont mes moteurs quotidiens. Vous avez des questions, des idées, des propositions : vous savez où me trouver ! :-)