PHAROS : Le gouvernement Français lance la chasse aux contenus illicites

Partager

Le Ministère de l'Intérieur vient de lancer le portail Pharos via lequel un internaute peut signaler tout type de contenu illicite trouvé sur Internet.
Ces informations seront utilisées par les enquêteurs spécialisés de la Plateforme d'Harmonisation, d'Analyse, de Recoupement et d'Orientation des Signalements (PHAROS). Un internaute utilisant ce système peut décider de le faire de façon anonyme (dans la limite de l'enregistrement de son adresse IP bien sur) ou alors en s'identifiant.
Le système n'est pas destiné à régler les problèmes online entre parties se connaissant comme des différents entre personnes ou des problèmes avec un site de vente en ligne. De la même façon, il ne remplace pas les numéros d'urgence pour les problèmes de violence, santé ou autres urgences vitales.

Curieux, je me suis pris au jeu de regarder un peu plus en détail le fonctionnement du site :

  Vous vous connectez à la page d'accueil (https://internet-signalement.gouv.fr)

1) Vous cliquez sur le bouton "Signaler"
2) Une page vous demande de sélectionner le type de contenu illicite à signaler
- Pour le moment (15/11/08), un seul et unique choix de disponible "Pédophilie ou corruption de mineur sur Internet". Le choix est un peu "court" mais le sens des priorité est là. Gageons qu'il va s'étoffer.
3) Ensuite, vous indiquez la date à laquelle le contenu illicite à été observé et sur quel support
- La liste des supports est claire et consistante (site web, blog, forum, espace FTP, chat, jeux video en ligne, P2P, messagerie, ...)
4)
Vous saisissez l'URL du site telle qu'elle apparait dans la barre de votre navigateur
5) (optionnel) Via une boite de saisie, vous complétez par des renseignements complémentaires.
6) (optionnel) Vous donnez vos coordonnées.
7)
Sur la dernière page de validation, l'ensemble des informations sont résumées et vous validez
- A noter la présence d'un CAPTCHA pour éviter la soumission de plaintes de façon automatisée (Le CAPTCHA n'est pas très complexe ceci dit...)
8) Après validation finale, un numéro unique est attribué au signalement. C'est fini !

En conclusion
- Les pages sont suffisamment simples et claires pour être utilisées par tous.
- Le nombre d'étapes n'est pas rédhibitoire
- Il est possible de revenir en arrière pour modifier des informations sans avoir à tout ressaisir après coup.

Nous avons ici  une très bonne initiative assortie d'une mise en oeuvre tenant la route. Reste uniquement à élargir le type de contenu illicites.

Bon week-end à toutes et à toutes.
JF.

PS: Cerise sur le gâteau, le site contient aussi des informations pour les adultes et jeunes ainsi que des conseils en sécurité informatique.

Jean-François Audenard

Au sein de la direction sécurité du Groupe Orange, je suis en charge de la veille sécurité et de la prise en compte de la sécurité dans le cycle de vie des produits et services. Je suis passionné par la sécurité informatique et prends énormément de plaisir à partager cette passion via des vidéos, présentations et articles. Franchise, optimisme et bonne-humeur sont mes moteurs quotidiens. Vous avez des questions, des idées, des propositions : vous savez où me trouver ! :-)