Mercato de la sécurité : quelques nouvelles du front…

Partager

Dans le domaine sportif le mercato obéit à des règles établies et respectées par tous. Il y a des périodes pour ça et même des règles de fair play financier. Enfin il parait. Dans le business de la sécurité ces règles n’existent pas, et donc tout le monde peut acheter n’importe qui (ou presque) à condition d’en avoir les moyens et que cela corresponde à une stratégie. A la lumière des derniers rachats je me risque à quelques prédictions.

Les CASBs : consolidation sans surprise

Je vous disais en début d’été que le marché des CASBs (Cloud Access Security Brokers) n’était pas encore consolidé. Ca y est le mouvement est bel et bien lancé, preuve que ce sujet va être au centre des débats dans les mois voir années à venir. Jusqu’à maintenant on devinait deux axes sur ce marché : celui du chiffrement / tokenisation cher à Jeff et celui de l’autorisation et contrôle. Sur le premier marché on trouvait des solutions comme celles de CipherCloud ou Perspecsys. Sur le second plutôt Elastica et consorts….

Le rachat de Skyfence par Imperva en 2014 et pléthore d’accords de partenariats signés entre 2014 et 2015 étaient passés plus ou moins inaperçus. C’est BlueCoat qui a réellement lancé la course à la consolidation en rachetant Perspecsys fin Juillet. Le rachat d’Adallom par Microsoft a suivi en Septembre 2105. Enfin cette semaine BlueCoat a annoncé qu’il allait acquérir Elastica. Preuve s’il en est que le marché du CASB aiguise les appétits. On est cependant en droit de se poser des questions sur les partenariats signés par Elastica avec Cisco ou Centrify ? S’il n’y a pas de risque à court terme cela pourrait remettre en cause la stratégie de quelques acteurs et favoriser encore quelques rachats dans le secteur des CASBs ! Il va falloir surveiller cela de près

L’infra fait encore rêver !

La mode du cloud a relégué au second plan la sécurité d’infrastructure mais je ne serai pas surpris que nous assistions à un regain d’intérêt autour de ce que certains appellent « la sécurité à la papa ». Souvenez-vous, en 2014 Airbus avait racheté Netasq et Arkoon avec comme stratégie une approche très souveraine de la sécurité au niveau européen. En 2015, depuis son rachat par Raytheon en avril dernier, Websense est maintenant adossé à un groupe puissant. Cela s’est traduit ces jours derniers par le rachat des activités firewall de McAfee (propriété d’Intel). Les anciennes marques McAfee Next Generation Firewall (auparavant Stonesoft) et McAfee Firewall Enterprise (Sidewinder) passent donc sous le contrôle de Websense. Est-ce que c’est le début d’une stratégie globale orientée infra pour le groupe Raytheon ? C’est tout à fait possible. Enfin, dans un autre dimension, pas vraiment sécurité, encore que, Dell en rachetant EMC et en montant au capital de VMWare va réaliser la plus grosse opération financière dans le domaine de l’IT pour 67 milliards de $.

Quelques prédictions

Allez dépoussiérons un peu la boule de cristal de Madame Irma et jouons au voyant. Si l’on anticipe un peu sur le futur marché du SDN (Software Defined Network) je vois bien des sociétés comme Palo Alto et Cisco renforcer leurs positions sur le CASBs et BlueCoat s’intéresser à une technologie de firewall. Alors quid de Checkpoint, Fortinet et Juniper ? Vont-ils se renforcer dans les domaines du filtrage et du CABs ou nouer des partenariats stratégiques ? Cela aurait du sens.

Malheureusement comme je ne suis pas dans le secret des dieux (ou des comités stratégiques) le risque d’erreur est quand même important.

Philippe

Philippe Macia

Après un passé de formateur, d’opérationnel IT, d’avant-vente technique et de responsable service client, j’ai rejoint l’équipe sécurité d’Orange Business Services en tant que chef de produit. Je suis très attaché à l’expérience utilisateur et à la simplicité d’administration des solutions que nous créons. Mes maîtres mots : partage du savoir, logique, pragmatisme et simplicité.