pragmatisme, le maître mot du NFC World Congress

Partager

La MediaTIC News est une newsletter bimensuelle composée des meilleurs articles des blogs Orange Business Services : si vous souhaitez recevoir par email, le meilleur de nos articles, infographies etc.. Abonnez-vous à la newsletter ici, c’est gratuit !

Le mot qui me vient en tête pour qualifier l’édition du NFC World Congress de cette année est le mot pragmatisme. Et pour cause ! Voici enfin venu le temps des déploiements industriels et des vrais premiers retours projet.

L’exercice semble avoir été difficile et plus long qu’escompté pour les acteurs qui ont travaillé au déploiement des premiers services NFC mobile commerciaux.

Mais le bilan et les enseignements qui commencent à s’en dégager laissent espérer une approche simplifiée et plus pragmatique pour l’avenir.

« Mobile Proximity Services for all »

Tous les intervenants de la session plénière de lancement du salon « Mobile Proximity Services for all » l’ont d’ailleurs martelé : il faut adopter une approche pas-à-pas pour réussir le déploiement de son service NFC.

Fini l’ambition de déploiements techniquement complexes, il faut faire simple mais bien, et que ce soit dans l’architecture technique choisie ou dans le parcours client proposé.

Réduire les plannings de déploiement est aussi une composante importante pour encourager le développement des services. Enfin, l’éducation des utilisateurs et la mise en place de parcours clients cohérents à travers le monde sont également des aspects clés pour permettre le développement des services NFC.

En France, les services de paiement NFC mobile devraient être lancés très prochainement et l’approche des banques de déployer progressivement des services NFC en commençant par certaines villes paraît en réalité tout à fait pragmatique.

Pour le transport, les services de Strasbourg et Caen ont été lancés cette année.

la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS)

L’exemple du service de la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS) me paraît d’ailleurs particulièrement intéressant pour illustrer la démarche pragmatique du « simple mais bien ». Il repose en effet sur une architecture technique simple et innovante avec une validation des titres sur tags et offre une expérience client intuitive et conviviale.

Au-delà des discussions et présentations sur les usages, véritable finalité de toute technologie et en particulier de la technologie NFC, cette édition du NFC World Congress aura été l’occasion de voir aborder des sujets plus opérationnels. Parmi ceux-ci : le besoin de validation et de certification des plateformes TSM, ou encore le besoin de simplification de l’écosystème et des architectures techniques. Autant d’éléments qui sont la preuve que nous entrons dans la voie de l’industrialisation même s’il reste encore à faire.

Á l’aube du lancement commercial de différents services NFC mobiles en France, nous pouvons enfin croire que 2014 sera l’année 1 du NFC pour tous et on a vraiment hâte de voir ses usages se multiplier !

Anne-Elodie Monin

crédit photo - Piotr Adamowicz - Fotolia.pg

Anne-Elodie Monin

Consultante avant-vente sur le NFC, je m’intéresse à ce sujet depuis quelques années déjà. Que ce soit à propos des nouveautés de l’écosystème technique ou du développement des usages, j’essaie de me tenir au courant des dernières tendances. Par mon travail, j’ai la chance de pouvoir assister et de participer aux réflexions de différents acteurs sur ce que le NFC peut changer ou apporter aux parcours qu’ils proposent à leurs clients. C’est réellement passionnant et j’espère bien pouvoir grâce à ce blog vous faire part de quelques unes de mes expériences. Dans la vie personnelle, je suis plutôt voyage (si possible un peu loin), nature et cinéma !