comment améliorer le trafic de mes points de vente avec le mobile ?

Partager

Orange API ferme ses portes le service sera définitivement interrompu à dater du 12 septembre 2013

http://api.orange.com/fr/fermeture-orange-api

 

Dans le précèdent billet, nous avons établi une stratégie marketing mobile pour les sites web, intéressons-nous aujourd’hui à l’augmentation de trafic de point de vente.

 

Différents outils existent aujourd’hui. Concentrons-nous sur les technologies qui vont permettre à l’entreprise de faire acheter le produit/ faire adhérer le consommateur c’est-à-dire la troisième étape, « les objectifs affectifs » (en référence au billet «Pourquoi intégrer le mobile dans sa stratégie marketing ?».

Le m-couponing et la géolocalisation avec le mobile.
Ces deux outils ont plus d’appétences à augmenter le trafic des points de vente.
Selon la dernière enquête AFMM/Médiamétrie, « les SMS délivrant une information ou assimilés à un service sont les plus plébiscités (72%). Mais 40% des interrogés déclarent tout de même leur intérêt pour des SMS commerciaux. Et plus particulièrement s'il s'agit de « bons plans » (réductions, avantages, etc.). Un chiffre encore en hausse lorsqu'il s'agit
de SMS géolocalisés (46,2%) ».
(encore plus de chiffres)

 

Comment dynamiser ce trafic ?
Le m-couponing est une technique de promotion de ventes basée sur l’utilisation de coupons de réduction transmis en image jointe dans un SMS-MT ou MMS-MT.
Le m-couponing a deux avantages :
-la numérisation du coupon : les entreprises réduisent leur budget marketing (plus de frais d’impression ou d’envoi)
-la facilité d’utilisation : le client a simplement besoin de présenter son mobile (le MMS avec une image, un SMS avec un code ou autre).
Le m-couponing peut également être utilisé avec la géolocalisation : l’entreprise cible le client selon le lieu et la période de la journée.

Cette dimension géographique pour les points de vente est une aubaine ; grâce à la géolocalisation, les entreprises peuvent créer des offres promotionnelles géolocalisées en temps réel et donc géo-ciblées les téléphones mobiles.
Qu’y a t’il de plus efficace que de toucher un client aux abords de son point de vente.

Aujourd’hui, différents usages de la geolocalisation existent et sont utilisés par le biais d’applications comme Foursquare (6,5 millions d’utilisateurs), Yelp, Gowalla, Facebook Places.
Par exemple :
-s’identifier dans un lieu et avoir le droit à une offre
-être identifié dans un lieu donné et recevoir une offre
-recevoir une offre après s’être identifié plusieurs fois dans le même lieu.

Starbuck Coffee via Foursquare, a choisi de faire bénéficier aux « Maires » des réductions.
Le consommateur qui s’est le plus identifié sur un des points de vente (check-in) devient le « Maire » de cet endroit. En tant que « Maire », il a droit à une réduction.

Un autre exemple, la chaine de restaurant Flunch a choisi de remercier tous ses mobinautes. Dés la première identification du client, un café est offert…et lorsque le client devient Maire, tous les plats sont proposés à 5 euros.

La géolocalisation n’en est qu’à ses débuts, c’est une technique qui va continuer à se développer et va nous proposer de nouveaux outils de marketing.

A vos mobiles !

Soraya, community manager Orange API

 

Soraya Benali

Consultante social media - CM pour @Orange, j'ai animé le blog relation client durant 2 ans. Avant de rejoindre les blogs d'Orange Business Services, j'étais community manager Orange API.

Dans la vie ? Génération web... Je mange un #donut; j'aime les donuts, c'est ici que j'ai mangé des donuts... Cela vous dit quelque chose ? Un peu vieux jeu, mais ça fonctionne toujours ! Cherchez "les médias sociaux expliqué avec un donut" ;)