caisse enregistreuse : chronique d'une mort annoncée

Partager

L’américain Square a déclenché une offensive sur le remplacement des caisses enregistreuses par des tablettes. Fort d’un constat, Square qui traite désormais 15 milliards de $ de transactions par an (hors processing pour son partenaire StarBucks), a détecté que son lecteur de carte actuel, designé pour les smartphones, était en fait utilisé à 50% sur des iPads (source Techcrunch http://techcrunch.com/2013/05/14/square-debuts-its-latest-hardware-stand-a-299-card-swiper-for-ipad-registers/ ), d’où l’idée de faire un lecteur de carte mieux adapté à la tablette d’Apple, et surtout de le packager.

square la caisse enregistreuse

Très design, il est en pré-commande et sera livré en juillet. Comme souvent la concurrence ne s’est pas fait attendre puisque parmi d’autres Paypal et Groupon proposent des solutions analogues, avec comme incitation la gratuité des frais de traitement des paiements.

Ces offres ne se limitent pas aux tablettes de la marque à la pomme et misent pour ce qui est de Paypal sur des partenariats avec les acteurs existants de ce marché aux Etats-Unis tels que ShopKeep, Vend, Erply ou NCR.

L’effet séduction et fonctionnel de la tablette tactile va jouer auprès des commerçants. De quoi dérouter les flux de paiement à la source et ainsi devenir de plus en plus incontournables, grâce notamment à des outils marketing proposés au commerçant (programme de fidélité, etc) via des app.

Cette vague américaine de renouvellement des caisses en boutique devrait atteindre le vieux continent, où d’autres acteurs sont déjà actifs en terme d’offres à base de tablettes.

Denis Vacher

voir la vidéo sur You Tube

denis vacher

Je suis analyste au Market Intelligence, j’étudie donc les offres télécoms des concurrents à travers le monde. Plutôt grand public qu’entreprise. L’idée est de faire partager cette veille auprès des collègues via les canaux internes et lorsque c’est possible auprès des clients grace aux blogs OBS. J’ai longtemps travaillé dans le secteur bancaire, ce qui m’a permis de développer une base de connaissance sur le mobile banking. Et ma curiosité se porte actuellement sur l’utilisation de la caméra du mobile pour faire tout … sauf de la photo.