Notifications sur mobiles : vous en redemandez !

Partager

Contrairement à toute attente, les mobinautes apprécient de recevoir des notifications sur leur smartphone. C’est ce que vient de révéler une récente étude sur les usages  mobiles. Explications.

Menée par l’EBG, Testapic et Open, cette étude portant sur 1000 utilisateurs et 600 professionnels révèle des divergences entre les attentes des mobinautes et les objectifs poursuivis par les professionnels de l’Internet mobile.

D’un côté, les concepteurs d’applications mobiles mettent un point d’orgue à ne pas perturber leurs abonnés en leur envoyant trop de notifications (2 notifications par jour et par application étant jugée la limite acceptable par les professionnels). De l’autre, les utilisateurs déclarent être prêts à recevoir davantage de notifications de la part de leurs applications dès lors qu’elles sont jugées « utiles ».

Oui aux notifications utiles, personnalisées et contextualisées

Encore faut-il savoir ce que signifie « utile » pour les usagers. D’après l’étude, les applications jugées utiles par les mobinautes sont celles des banques, des réseaux sociaux, des médias, des services publics et des transports. Autre point important de l’étude : les usagers souhaitent recevoir des notifications qui soient personnalisées et contextualisées. Et pas trop souvent.

Pas plus de 5 notifications par jour et par application

Quel est le nombre d’envois acceptable ? Les mobinautes indiquent pouvoir tolérer jusqu’à 5 notifications par jour et par application. C’est bien plus qu’attendu par les professionnels ! Le premier motif de désabonnement aux notifications d’une application reste en effet la fréquence trop élevée des envois, suivi du manque de pertinence et du manque de personnalisation de ces messages.

Un juste équilibre à trouver

En un mot : trop de notifications finissent par …tuer l’application. Le caractère intrusif des notifications et des publicités poussent en effet les usagers à supprimer tout simplement l’application de leur smartphone. Sachant qu’en moyenne, les internautes téléchargent 36 applications et n’en utilisent que 15 tous les mois, le défi pour les concepteurs d’applications est d’apparaître dans le top 15 des applis préférées des mobinautes.

Un pari audacieux qui invite les professionnels à savamment doser leurs envois de notifications pour fidéliser leurs usagers. A bon entendeur…

Séverine

Pour aller plus loin

5 choses que la 4G peut faire pour votre entreprise
La 4G d’Orange : quels usages et avantages pour une entreprise ?
Top 13 de nos solutions mobilité

Séverine Ghys

Passionnée par l’innovation et le digital, je travaille pour Orange Business Services depuis 15 ans.  Au sein de la BU mobile, je gère tous les sujets parlant de la mobilité des entreprises : transformation digitale, école numérique, objets connectés, IoT, gestion de flotte mobile, connectivité, réseau, etc.