[infographie] responsive design : une solution pour tous les usages ?

Partager

Les Smartphones et les tablettes sont sans conteste les stars de ces 5 dernières années dans le domaine de la communication. En effet, plus personne ne doute de leurs usages dans notre vie quotidienne. Aujourd’hui, de plus en plus d’internautes sont en fait des mobinautes : ils étaient 29,4 millions  en juin 2014.

Les marques doivent alors s’adapter pour assurer leur visibilité sur la toile. Comment faire pour qu’un site Internet s’adapte à tous les supports et notamment aux mobiles ? Une des solutions est le responsive design. Mais qu'est-ce qu’un site responsive ? Est-ce vraiment adapté pour tous les types d’usages ?

qu’est ce qu’un site responsive ?

Lorsque l’on souhaite consulter des informations sur nos mobiles tout le monde pense, à juste titre, à utiliser les applications présentes sur ces derniers. Ces applications natives permettent d'accéder à un contenu riche et adapté à un usage 100% mobile, offrant alors une expérience utilisateur poussée à sont maximum. Elles sont, malheureusement, assez longues à développer et donc assez coûteuses. En fonction des usages des mobinautes, les marques peuvent envisager une solution beaucoup plus rapide et moins chère qui permet de créer un site Internet que tout le monde pourra visiter. Cette solution est le responsive design.

L’idée est simple : faire en sorte qu’avec une conception basée uniquement sur du HTML/CSS et JS, un site Internet puisse s’adapter sur tous les types de supports. Que ce soit en termes de présentation de contenu ou en termes de fonctionnalités, un site Internet s’affichera donc de façons différentes, selon la taille du support, soit en cachant ou soit en affichant des informations plus ou moins pertinentes pour l’utilisateur.

Cette solution a de nombreux atouts :

  • un coût maîtrisé et un temps de production raccourci puisque le développement est assez simple et n’est fait qu’une seule fois
  • une compatibilité optimale avec tous les écrans, les OS et les navigateurs
  • un meilleur référencement (les moteurs de recherche référencent les sites Internet et non les applications).

est-ce vraiment adapté pour tous les usages ?

S’il s'agit d'un simple usage de « consultation d'article » la réponse est oui. Mais du fait de sa simplicité, le responsive design possède quelques points négatifs qu’il ne faut pas négliger.

Pour commencer le point le plus important réside dans l’expérience utilisateur. En effet, le code étant le même sur mobile que sur ordinateur, le site Internet est tout simplement « ré-agencé ou réorganisé » selon le support sur lequel il s’affiche. Il n’est donc pas optimisé pour une réelle utilisation mobile, et n'offre pas une ergonomie et une expérience utilisateur très différente. Un site responsive affiché sur un Smartphone ne peut quasiment pas interagir avec ce dernier, en utilisant par exemple les fonctionnalités natives comme l'accéléromètre, la caméra ou la géolocalisation. Un utilisateur mobile aura donc une version adaptée visuellement à son appareil mais n’aura pas de contenu, ni d’informations pensés pour une utilisation optimale sur Smartphone ou tablette. Cette nuance est très importante et nous oblige à avoir une réflexion nécessaire en amont afin de bien identifier les besoins du client mais surtout sur les usages des internautes.

Autre point négatif : la performance. Contrairement à une application mobile qui est stockée sur le Smartphone et peut donc être utilisée en mode « hors connexion »; un site Internet responsive est hébergé sur un serveur nécessitant d’avoir une connexion. Le temps de chargement du site pourra alors varier en fonction du réseau.

Au final, le Responsive design est un moyen parmi d'autres de parvenir à afficher correctement des informations sur différents supports sans passer par un développement lourd comme pour les applications. Mais cette solution ne doit pas être considérée comme la "solution magique".

En mobilité, l'expérience utilisateur est primordiale. Il faut donc prendre le temps de la réflexion et bien analyser son projet, afin de ne pas se retrouver bloqué par une solution technique peu adaptée aux usages des clients. La clé est bien de partir des besoins des clients et non de la technique ! On peut avoir tendance à l’oublier …

François Body

François Body

Fraîchement arrivé au sein de l’équipe digitale d’Orange Applications for Business où j’exerce la fonction de webdesigner. J’imagine, conçois et apporte de la créativité aux projets web et mobile. Ayant le sens du travail bien fait, je guide et conseille les clients vers des choix graphiques afin de mieux mettre en avant l'expérience utilisateur (UX), tout en respectant bien sûr les standards et les contraintes liés au monde du digital.

Dans la vie, je suis plutôt cinéma et automobile.