développer la "killer application" sur Smartphone : tout sauf une question de mode!

Partager

Retour sur un phénomène débattu au cours de la conférence « Mobile et relation client »

Les échanges et interventions faites à l'occasion de la conférence " Mobile et relation Client" que j'ai eu le plaisir d'animer dans le cadre de la commission "Innovation et technologie" de l'AFRC sont limpides sur ce point.

La bonne application est d'abord et avant tout celle qui apporte un vrai service, et ce très simplement. Génération "Y" ou "Mamie du Cantal", téléchargeur fou ou mobinaute sélectif, le résultat final en matière d'usage reste le même : au delà du "Top Ten", point de salut !
Toutefois, à chacun son "Top 10", adapté à son mode de vie.
Si, les applications de transport en commun comme « RATP », les applications d’informations « L’Express, Le Monde » ou encore les applications bancaires sont transgénérationnelles ; d'autres se révèlent plus ciblées.
Telles que l’application de shopping en ligne "Ventesprivées" ou l’application "Air France".
Au registre de cette dernière catégorie, on retrouve notamment, l’application de pari en ligne mise en place par "PMU" (leader du secteur). Ainsi aujourd’hui,
cette appli génère 6,7% du CA online de ce leader, soit plus du double du CA 2010.

L'application mobile comme simple levier de communication a vécu !

Dés demain, nous publierons un résumé de la conférence "Mobile et relation client".

Didier Duchassin, Responsable du Marketing Relationnel & de la Communication Externe de Customer Contact Solutions d'Orange Business Services

 
Didier Duchassin

Président du Club de la Relation Client ADETEM, animateur de la commission Innovation & Technologie AFRC, ... et responsable du Marketing Relationnel pour les activités "Gestion de la Relation Client" d'Orange Business Services