Smart Grids : passer le confinement sous le signe de la transition énergétique

Au début de crise sanitaire, en mars dernier, l’Ecosystème ThinkSmartGrids a pris une initiative remarquable : anticiper le plan de relance de la sortie de crise et lancer la production d’un document officiel valorisant les Smart Grids, futurs modèles de réseaux énergétiques délocalisés et décarbonés. Un comportement agile et positif qui nous a séduit au sein d’Orange.

 

Les Smart Grids, colonne vertébrale de la relance durable

Télécharger le document

 

14 mesures destinées à accélérer la transition énergétique et créer des emplois

Dans ce document, sont présentées 14 mesures destinées à accélérer la transition énergétique au travers des réseaux électriques, tout en créant des emplois. Du développement des infrastructures de recharge à la transformation du secteur du bâtiment, du besoin de flexibilité et de décentralisation des usages de production et de consommation au défi autour de l'utilisation des données de l'énergie au bénéfice de tous les consommateurs, ce plan de relance propose des opportunités concrètes de passer à l'action.

"ThinkSmartGrids " est une association créée en 2015 et présidée par Marianne Laigneau, CEO d’Enedis, grand client d’Orange Business Services. Elle regroupe les acteurs des réseaux électriques intelligents en France : grands Groupes, PME, start ups, écoles, universités et laboratoires de recherche. Ils contribuent, par les solutions qu'ils proposent, au déploiement de la transition énergétique.

Le plan de relance vert "smart grids " a été co-construit par une vingtaine de membres : Enedis, Cap Gémini, Orange, le CEA, le Gimelec, EDF, RTE, Accenture … Un travail piloté par Philippe Vié, Président de la commission " Territoires Innovants et Smart Grids " et directeur monde du secteur Énergie et Utilities de Capgemini.

En qualité de membre de ThinkSmartGrids, j’ai mobilisé chez Orange une petite équipe de « sachants volontaires » pour travailler sur la contribution d’Orange au sein de cet écosystème d’Energéticiens. Merci donc à François de Coincy, Jean-Pierre Nouchy, Adil Goumara, Loraine Chine, François Belorgey, Nicolas Bihannic, Michel Giordani, Pierre-Yves Le Lann, David Erlich.

Une contribution d’Orange plus particulièrement marquée sur les recommandations 7 & 8

  • Recommandations 7 - Créer l’architecture des données énergétiques pour mieux développer les services au consom’acteur.

Cette recommandation valorise l’apport d’un Cloud souverain pour établir la confiance ainsi qu’à l’harmonisation des données et la simplification des règles pour faciliter la circulation des données.

Recommandation 8 - Développer la transition énergétique, la résilience énergétique et la performance industrielle des territoires par la combinaison Télécoms temps réel - Smart Grids :

1 - Promouvoir des expérimentations incluant des opérateurs de télécommunications, notamment via le dispositif de bac à sable réglementaire mis en place par la loi énergie climat, pour réussir l’ingénierie des infrastructures, fortement interconnectées pour l’échange temps-réel.

Ces expérimentations incluront des solutions appuyées sur des micro-grids locaux (architectures réseaux Telecom et Energie, objets connectés) de service minimal, résilientes en cas de crise des productions d’énergie centralisées, et leur mise en œuvre en fonction d’une analyse coûts-bénéfices incluant leur bilan carbone.

2 - Mettre en œuvre au niveau Européen une alliance « 5G-SmartGrids » pour spécifier et expérimenter des services de communication innovants au service des Smart Grids, sur le modèle de 5G-ACIA (Industry 4.0), et être force de proposition pour le groupe de travail « Energie » au sein de « Gaia-X », le projet de cloud souverain européen.

Je vous incite à lire ces recommandations dans « Les Smart Grids, colonne vertébrale de la relance durable » car elles ouvrent de vraies perspectives sur la convergence des réseaux Energies & IT Telco.

Agir au sein des écosystèmes de nos clients

Depuis septembre, nous pilotons le plan d’influence de ce dossier et avons pris de nombreux contacts auprès du Gouvernement, du MTES, de certains Territoires, de l’Europe, la BPI … L’idée est d’aller trouver des projets régionaux structurants portés par des financements publics issus du Plan de Relance Economique.

Agir au sein des écosystèmes de nos clients nous permet d’anticiper le business de demain.

Un autre projet, de co-innovation celui-là mais toujours sur la transition énergétique, a également occupé notre période de confinement…Il fera l’objet d’un autre Blog !
Bonne lecture

300x300_sabatier.png
Gilles Sabatier

Directeur de la Co-innovation et des Ecosystèmes au sein de la Direction des Grands Clients d’Orange Business Services, je développe des projets de co-innovation avec les grandes entreprises françaises, en activant les capacités technologiques d’innovation d’Orange au service des futurs enjeux métier de nos clients. Sur un plan plus personnel, je suis souvent en mer, que ce soit en régates, en courses au large ou en croisières.