Mobilité, logistique : tout ce qui change avec le digital

Partager

Avec des collaborateurs de plus en plus dotés de terminaux mobiles pros et persos, ce n’est plus seulement la communication qui change, mais jusqu’aux processus métiers. En choisissant les bonnes applis, smartphones et tablettes deviennent de véritables outils de travail, simplifiant la vie des équipes tout en rendant l’entreprise plus efficace.

Selon le baromètre 2016 du nomadisme et de la mobilité en entreprise, 78% des salariés sont dotés d’un ou plusieurs appareils mobiles. L’offre de plus en plus large de smartphones et tablettes développe de nouvelles façons de travailler et de transmettre des informations. Si elles savent définir correctement la stratégie d’intégration de leur flotte mobile, les entreprises sont désormais en mesure d’améliorer significativement leurs processus.

Dématérialiser les actions commerciales

Outre les terminaux, l’outil majeur de la digitalisation de l’entreprise réside dans la pertinence des applications dédiées au monde professionnel. Les éditeurs proposent désormais des applications métiers augmentant la performance opérationnelle des équipes et diminuant les coûts de fonctionnement de certaines tâches en les automatisant et en les digitalisant. En premier lieu, le marché des applications s’intéresse ainsi à la relation client et à la vente (m-commerce). Pour les commerciaux, il est désormais possible de dématérialiser la prise de commande, organiser la prospection commerciale ou améliorer l’efficacité du cycle de vente grâce à l’exploitation des données commerciales. Grâce à ces nouvelles méthodes, le rôle du commercial est lui-même en transformation : le temps économisé sur la qualification des fichiers peut être pleinement consacré à la relation avec les prospects et clients.

Simplifier les livraisons grâce au digital

Dans le domaine du transport et de la logistique : l’application Bunddl digitalise le processus de collecte/livraison de A à Z, offrant au gestionnaire une traçabilité en temps réel du flux de la collecte à la preuve de livraison. De leur côté, les opérationnels reçoivent en temps réel sur leur smartphone toutes les informations utiles pour accélérer leurs opérations. Pour la collecte comme la livraison de marchandise, la digitalisation signe la fin du règne des feuilles volantes. Exit, le papier carbone à compléter à la main et à faire signer, source de difficultés de facturation, d’erreurs et de pertes de documents.

Diffuser des convocations sans papier

Le courrier se digitalise lui aussi : pour envoyer des convocations à destinations d’élus, d’actionnaires, de salariés, de représentants d’instances d’entreprise ou bien encore de copropriétaires, par exemple, il est désormais possible de passer par une application qui s’occupe de tout. Avec E-Convocation, ces courriers sont digitalisés, horodatés, authentifiés et peuvent être signés électroniquement. Les utilisateurs de l’application recoivent la convocation sur leur smartphone, avec les éventuelles pièces jointes, et peuvent confirment leur présence en temps réel. Avantage-clé ? Le processus est sécurisé et facilite grandement le respect des obligations réglementaires.

Automatiser la prise de rendez-vous

Les applications mobiles s’attaquent aussi à l’administratif et à la planification. En croisant les données, les agendas sont synchronisés, optimisés, les rendez-vous sont agrégés et accompagnés d’une fiche de suivi. Dans les secteurs du commerce ou de la santé, les clients reçoivent automatiquement un rappel, la veille de leur rendez-vous. L’application Agendize promet ainsi de réduire jusqu’à 80% le taux d’absence et d’oubli des rendez-vous. De quoi désencombrer de 75% les secrétariats téléphoniques.

Séverine Ghys

Passionnée par l’innovation et le digital, je travaille pour Orange Business Services depuis 15 ans.  Au sein de la BU mobile, je gère tous les sujets parlant de la mobilité des entreprises : transformation digitale, école numérique, objets connectés, IoT, gestion de flotte mobile, connectivité, réseau, etc.