M2M : votre voiture devient intelligente

Partager

La voiture est depuis toujours au centre des projets d’innovation les plus fous, de la voiture à eau à la voiture volante en passant par la voiture électrique.

Dernière tendance en date : la voiture intelligente, aussi appelée voiture connectée. Comme son nom l’indique, cette nouvelle génération de voiture utilise la connectivité pour permettre l’apparition de tout un panel de nouveaux services. Plusieurs poids lourds du secteur comme Renault, Volvo ou encore PSA, ont d’ailleurs déjà commencé à lancer des voitures équipées de cette nouvelle technologie connectée. 

Google car, une voiture qui conduit sans conducteur

Un autre acteur plus surprenant s’est aussi lancé sur le marché de la voiture connectée, Google. Et c’est un produit très abouti qu’il a présenté en 2010, la Google car.  Grâce à toute une batterie de capteurs connectés, le véhicule de Google est capable de conduire sans aucun conducteur et est entièrement autonome. Il se dirige tout seul grâce aux données GPS, détecte les obstacles sur son chemin et respecte les règles du code de la route. Bien qu’il ne soit pas encore disponible à l’achat, Google songe sérieusement à sa commercialisation puisque sa circulation a déjà été autorisée dans deux états américains, le Nevada et la Californie.

les services connectés qui existent déjà

Les projets de connectivité les plus prometteurs semblent s’axer autour de trois grands thèmes, la sécurité, l’information et le divertissement. 

Une voiture connectée offre en effet de nombreuses opportunités de sécurisation, à l’image de l’e-call, système qui permet la géolocalisation du véhicule et l’alerte des secours en cas d’accident. Ce nouveau service a d’ailleurs fait l’objet d’une loi au parlement européen, le rendant obligatoire dans toutes les voitures, à l’horizon 2015. Volvo a même été plus loin, en intégrant à sa solution d’e-call de nombreuses autres fonctionnalités, comme un système antivol qui permet la localisation et la neutralisation du véhicule volé, ou encore un système permettant le chauffage de son domicile à distance, à partir de son véhicule.

La diffusion et l’analyse de l’information sont aussi complétement revues avec l’apparition de la connectivité, et permettent de délivrer au conducteur des informations en temps réel, notamment en rapport avec le trafic routier et les conditions climatiques. Dans un futur proche, on peut aisément imaginer qu’il soit devenu possible au conducteur d’obtenir des informations sur ce qui l’entoure, comme les horaires d’un cinéma, les horaires d’ouverture d’un magasin ou encore les produits qui y sont vendus comme ShoppingAventure

Cet afflux de données sur la conduite permet aussi de « conduire responsable », grâce à des solutions d’eco-conduite, comme celle proposée par effidriver, qui permet de réduire la consommation de carburant grâce aux conseils délivrés par l’application et à l’analyse de la conduite.

Pour finir, une voiture connectée offre aux passagers une toute nouvelle dimension de divertissement. Il est maintenant possible d’écouter de la musique grâce à l’accès à des plateformes comme Deezer directement dans la voiture, ou en connectant un Iphone et un Ipad directement à une borne WIFI intégrée à la voiture, comme le propose BMW.

Sylvain

crédit photo : © olly - Fotolia.com

Sylvain Gasc

Etudiant en école de commerce et passionné de nouvelles technologies, je suis actuellement apprenti assistant chef de produit M2M au sein du TECHNOCENTRE. Mon travail me permet d’être en contact permanent avec le monde du machine to machine et de découvrir régulièrement les nouveautés de ce secteur.