[infographie] construire le nouvel espace de travail

Partager

Le nouvel espace de travail est actuellement un sujet intéressant pour plusieurs raisons. D’abord, nous avons les évolutions technologiques qui offrent de nouvelles manières de travailler.

Évidemment, toutes les applications qui permettent aux personnes de collaborer et de remplir leurs objectifs ont un rôle important, mais ces applications reposent sur un ensemble complexe de nouveaux équipements, du haut débit omniprésent, du cloud computing et - du point de vue de l’entreprise - des moyens de gérer et de sécuriser le tout. La technologie c’est bien, mais ce que je trouve de vraiment excitant, c’est tout ce que cela permet aux personnes de faire.

nouvel espace de travail : "utiliser la technologie pour en tirer un maximum d'avantages"

En fait, les nouvelles possibilités sont tellement grandes que nous sommes au début de comprendre comment utiliser la technologie pour en tirer un maximum d’avantages. Il y a beaucoup de questionnements notamment de la part des grandes entreprises, qui essayent de mesurer le retour sur investissement et l’analyse de rentabilité.

Une chose est sûre, les outils du nouvel espace de travail ne reposent pas sur une organisation centralisée qui guide les utilisateurs ; les individus vont adopter la manière dont ils veulent utiliser ces outils, au détriment de quelconque directive d’entreprise.

Donc « donnez le pouvoir au peuple » et vous verrez en responsabilisant les travailleurs sur le nouvel espace de travail comment ils l’utilisent pour travailler mieux, plus vite et plus efficacement.


Vous ne visualisez pas l'infographie ? Cliquez ici

Retrouvez aussi la version Anglaise de l'infographie ici.

Dan

Dan da Costa

Je gère le marketing global pour le "new workspace" et les communications unifiées. Je travaille chez Orange dequis 13 ans, et j'ai occupé divers postes en ingénierie, développement de produits, Marketing et gestion de produits.

Né au Brésil, mais vivant aux Etats-Unis depuis l'enfance, j'ai un diplôme en génie électrique et un MBA.